Granola healthy

J’adore le granola, mais quand j’ai commencé à m’intéresser à la composition de ceux qui sont vendus en grande surface, je me suis vite rendue compte qu’ils étaient bourrés de sucre et de gras. J’ai essayé des versions bio, sans sucre etc mais qui ne m’ont pas vraiment plu car on perdait complètement le côté gourmand. Et puis mon amie Miléna qui est une super cuisinière et a toujours le pif pour dénicher des recettes light et délicieuses, m’a donné cette recette. Je dois dire qu’elle me convient parfaitement : aucune huile, un peu de liquide sucrant quand même et la compote qui permet d’obtenir les grosses pépites qu’on adore. Vous pouvez même ne pas mettre de sucre du tout en ajoutant plus de compote, mettre des épices différentes et bien sûr, choisir ce que vous voudrez pour agrémenter votre granola.

ATTENTION : bien que ce granola soit healthy, il reste quand même riche donc à manger avec modération 😉 (c’est qui celui-là?)

Ingrédients

  • 180 g de flocons d’avoine
  • 60 g de graines et fruits à coques de votre choix (noix, noisettes, amandes, noix de pécan etc)
  • 2 cuillères à soupe de tahini (purée de sésame que vous pouvez trouver au rayon bio des supermarchés ou dans un magasin bio). Quand j’en ai sous la main, je mets 1 CS de tahini complet et 1 CS de tahini normale.
  • 3 cuillères à soupe de liquide sucrant : ces derniers temps je mettais 2 CS de sirop d’agave et 1 de sirop d’érable. Vous pouvez aussi mettre du miel.
  • 1/2 cuillère à café de fleur de sel (voir moins si vous n’êtes pas fan du petit côté salé que peut avoir le granola)
  • 90 gr de compote de pommes ou un mélange ça marche aussi (pomme/poire par exemple)
  • Plus ou moins 1 cuillère à café de chaque épice de votre choix : moi je mets gingembre et cannelle en générale car je ne suis pas fan de cardamome.
A ajouter après cuisson et après avoir laissé sécher votre mélange :
  •  Plus ou moins 45 g de graines de courges
  • 45 g de fruits secs (je mets des cranberry en générale mais vous pouvez aussi y ajouter au choix : pruneaux, raisins, figues, noix de coco etc).

Préparation

 

 

 

 

  1. Mélanger ensemble le tahini, les liquides sucrant, les épices et la fleur de sel.

 

 

 

 

2.Dans un saladier, mettre les flocons d’avoine et la compote. Mélanger puis ajouter les noix et fruits à coques ainsi que la mixture précédente. Bien mélanger à nouveau.

3. Étaler votre granola sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Attention à ne pas trop étaler non plus pour que vous ayez bien le résultat en pépites souhaité.

4. Mettre votre plaque dans le four encore froid. Puis, allumer le à 150° et faire cuire 20 minutes. Sortir la plaque, mélanger et enfourner à nouveau pour 20 minutes supplémentaires (en surveillant qu’il ne bronze pas trop non plus).

5. A la fin de ce second passage, laisser refroidir sur la plaque à l’air durant une nuit. Enfin, ajouter les fruits secs, graines de courge ou ce qui vous fait plaisir ☺

La recette est dispo en IGTV sur ma page instagram!

Tarte rustique tomate, aubergine, chèvre

Depuis quelques temps, c’est la grande mode des tartes rustiques et je dois dire que je suis fan. Même si j’adore cuisiner, il y a des étapes que je n’aime pas faire et beurrer les moules en fait parti. Du coup ce qui est bien avec cette recette, c’est qu’il n’y a pas de moule. J’aime assez le principe de pouvoir faire une tarte de la taille que l’on veut, de la forme que l’on veut, avec ce petit côté old school qui fait tout son charme. Voici donc une première variante pour vous avec tomates et aubergines. Je sais que ce n’est pas encore de saison mais les légumes viennent de France (c’est déjà ça) et j’avoue que je me console du confinement qui n’en finit plus en débordant un peu sur mes principes…

En tout cas cette tarte est délicieuse, riche en légumes et légère car pas de beurre, pas d’œufs ni de lait. Du coup on est aussi sur du végan si vous trouvez le courage de ne pas mettre de chèvre dessus 😅 

Ingrédients

Pour le fond de tarte : 

  • 400g de tomates cerises ou petites tomates grappe
  • 1 petite brique de coulis de tomate
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Pour la pâte rustique : 

  •  250g de farine complète
  • 80g de farine de petit épeautre
  • 100ml d’huile d’olive
  • 120ml d’eau
  • Sel
  • Optionnel : origan et sésame

Vous pouvez bien sûr choisir d’autres farines mais évitez la farine blanche qui ne va pas avec le côté rustique. Je vous conseil de mettre les liquides au fur et à mesure pour voir comment votre pâte évolue car les quantités peuvent être différentes selon le type de farine que vous utiliserez. Rééquilibrez les doses si besoin.Pour la garniture :

Pour la garniture : 

  • 1 aubergine
  • 1 grosse tomate côtelée rouge
  • 1 grosse tomate côtelée jaune
  • 2 tomates green zebra
  • 1 bûche de chèvre
  • Basilic
  • Sel, poivre
Vous pouvez choisir des tomates cœur de bœuf aussi.

Préparation

Pour le fond de tarte:

1. Émincer l’oignon et l’ail et les faire rissoler à feu vif dans une poêle quelques minutes avec de l’huile d’olive.

2. Couper les tomates en petits dés et les ajouter au précédent mélange avec le coulis de tomate. Remuer 2 minutes puis baisser sur feu doux.

3. Laisser réduire pendant 1 à 2h jusqu’à ce que le mélange épaississe en remuant et en surveillant que ça ne brûle pas.

4. Réserver à température ambiante. 

Pour la pâte rustique :

1. Verser les farines dans le bol de votre robot (mais cela peut tout à fait se faire à la main).

2. Faites un puits au centre et versez-y l’huile et l’eau.

3. Sel, poivre + origan et sésame (vous pouvez choisir une autre herbe et du pavot par exemple).

4. Malaxer jusqu’à ce que la pâte soit lisse. Faites une boule et placer au frigo 30 min minimum.

Pour le montage : 

1. Couper vos légumes en fines tranches.

2. Préchauffer votre four à 190°. Étaler finement la pâte sur une surface farinée. Plier en 4 pour pouvoir la mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisée (il faut une grande plaque).

3. Étaler votre préparation aux tomates cerises sur la pâte. Disposer les tranches d’aubergines et de tomates à votre convenance. Saler, poivrer.

4. Faire une première cuisson durant 20 min puis sortir la tarte du four et y ajouter les tranches de chèvres bûche. Continuer la cuisson 20 min. Pour finir, disposer des feuilles de basilic sur le dessus et déguster avec une salade!

ATTENTION : votre tarte doit être plus bronzée que sur mes photos. Quand j’ai coupé la première part, elle n’était pas cuite en dessous (les tomates tirent beaucoup d’eau). J’ai dû la remettre au four mais le timing que je vous ai donné devrait être le bon. Si vous avez le même soucis : mettez votre tarte sur une grille et non sur une plaque.

Ma recette sera dispo en IGTV sur mon compte instagram si vous voulez plus de détails 😘

Brioche Challah

Le weekend dernier, je cherchais une recette de brioche un peu différente de celle que je fais d’habitude avec beurre, œufs, lait etc. On m’avait justement parlé il y a peu, de la recette de la hallah (ou Challah) qui est un pain traditionnel juif de consistance riche, proche de la brioche et qui est fait pour chabbat. Il n’y a ni beurre, ni lait et j’étais curieuse de voir le résultat 😊

Cette recette est vraiment facile à faire et même plus facile qu’une brioche au beurre. Elle a une texture différente qui permet de la manipuler facilement sans devoir fariner constamment le plan de travail. Nous l’avons mangée au petit déjeuner et c’était délicieux. La mie est dense mais beaucoup moins lourde qu’une viennoiserie traditionnelle. Elle n’est pas meilleure, c’est juste une autre manière de faire qui est très bonne aussi. 

Comme d’habitude, c’est une recette que l’on peut faire sans robot si vous n’en avez pas. Cela vous prendra juste un peu plus de temps et d’énergie (ce qui vous permettra d’en manger plus 👌).

Ingrédients

Pour la pâte:

 
  • 200 ml d’eau tiède
  • 25 g de levure fraîche (vous pouvez en trouver chez le boulanger ou au rayon frais pâtisseries de votre supermarché)
  • 500 g de farine blanche
  • 1 grand œuf ou 2 petits
  • 60 g de sucre
  • 12 g de sel
  • 40 ml d’huile végétal 

Pour la dorure : 

  •  1 œuf battu 
  •  1 à 2 cuillères à café d’eau
  • 1 pincée de sel
  • Graines de sésame ou de pavot 

1. Verser l’eau tiède dans la cuve de votre robot et ajouter la levure fraîche. Mélanger jusqu’à ce que la levure fraîche se soit dissoute dans l’eau.

2. Verser la farine puis l’œuf et mélanger au crochet à basse vitesse jusqu’à ce que les ingrédients se soient mélangés entre eux.

3. Ajouter le sucre, le sel, l’huile et continuer à mélanger pendant 3 minutes. Passer à la vitesse supérieure et mélanger pendant 4 à 5 minutes jusqu’à ce que la pâte soit lisse.

4. Fariner le bol et y laisser la pâte couverte d’un torchon ou de film alimentaire pour qu’elle monte pendant 40 minutes.

5. Dégazer la pâte (mettre un petit coup dedans avec votre poing) et la poser sur votre plan de travail.

6. Diviser votre boule de pâte en formant 4 boules de même poids (n’hésitez pas à peser les morceaux pour être sûr). Former de longs boudins de même taille en les faisant rouler sous vos mains. 

7. Rassembler les 4 brins à une extrémité les uns sur les autres et pincer pour les fixer ensemble. Tresser un natte à 4 branches (n’hésitez pas à aller voir des tutos sur YouTube si vous ne savez pas comment faire).

7. Placer votre brioche sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laisser lever encore 40 minutes.

8. Enfin, mettre votre Challah au four à 180° pendant 25 minutes.

La recette est dispo en IGTV sur mon compte Instagram 😉

Velouté de petits pois

L’autre soir je n’avais plus grand chose au frigo mais j’avais des petits pois au congélateur, alors je me suis lancée dans un velouté. C’est une recette facile et assez rapide même si il y a un peu de vaisselle à la fin 😅

Pour varier un peu les goûts, j’ai ajouté des champignons (surgelés également) et des œufs mollets.

Ingrédients

Pour deux personnes (ça donne deux bonnes portions).

  • 500 g de petits pois congelés bio
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 350 ml de bouillon de légumes
  • Persil plat
  • 1 cuillère à soupe de crème légère liquide
  • 2 poignées de champignons
  • Un peu d’huile d’olive
  • 4 œufs
  • Sel, poivre

La préparation

1. Laisser décongeler les petits pois (si ils sont encore congelés ce n’est pas grave il faudra juste les laisser cuire dans le bouillon jusqu’à ce qu’il soient tendres). Faire de même pour les champignons.

2. Hacher grossièrement l’oignon et l’ail et les faire rissoler dans une poêle avec un peu d’huile d’olive.

3. Ajouter les petits pois et recouvrir de bouillon de légume. Laisser mijoter à feu doux quelques minutes jusqu’à ce que le tout soit assez tendre pour être mixé.

4. Avez un écumoire, récupérer les légumes et les mixer. Rééquilibrer avec le bouillon restant si le mélange est trop dense. Remettre le velouté dans une casserole pour pouvoir le tenir au chaud et ajouter la crème légère.

5. Plonger vos œufs 6-7 min dans l’eau bouillant (avec un peu de bicarbonate ça aide pour les peler) et les passer sous l’eau froide pour stopper la cuisson.

6. Couper vos champignons en petits dés et les faire revenir à la poêle avec un peu d’huile d’olive pour les rendre croustillants.

7. Dresser votre velouté dans une assiette creuse avec les champignons et les œufs coupés en deux.

Cette recette peut aussi être une entrée en réduisant bien sur les quantités par deux 😉

Buddha Bowl carottes, aubergines

Vous avez sans doute déjà entendu parler des Buddha Bowl. Il s’agit à la base d’un « repas végétarien, servi dans un seul bol ou une assiette à bord haut, composé de petites portions de plusieurs aliments, servis froids. Il peut s’agir de grains entiers comme le quinoa ou le riz brun, de protéines végétales comme les pois chiches ou le tofu et de légumes. » (source : wikipedia).

Moi j’adore! C’est un plat « four tout » qu’on peut composer comme on veut et qui peut être fait même en hiver : avec de la courge grillée, du chou rouge par exemple et encore plus en été avec tous les légumes et même fruits que l’on veut. Etant donné qu’il se déguste froid, on peut préparer les ingrédients à l’avance et les assaisonner séparément avec plein d’épices. Je vous donnerai mes idées de bowl pour vous inspirer mais ils se déclinent à l’infini. J’ajoute du poulet quand j’en cuisine pour les non végétariens mais avec des oeufs durs par exemple ça fonctionne très bien 😃

Ingrédients

Pour deux personnes.

  • 1 aubergine
  • 3 carottes rappées
  • Quelques radis
  • Tomates
  • Quinoa (cuit à l’avance pour qu’il soit froid)
  • Salade verte (feuille de chêne ou jeunes pousses ou autre)
  • Tofu ou aiguillettes de poulet
  • Curry
  • Sel, poivre

Assaisonnement des carottes rappées : huile d’olive, citron, crème légère et lait. 

Assaisonnement du bowl : huile d’olive et vinaigre balsamic.

Préparation

Le principe est simple, on prépare les ingrédients à l’avance : cuisson, assaisonnement, coupe etc

 

 

 

Pour la préparation des aubergines il faut : les couper dans le sens de la longueur en tranches d’un demi centimètre à peu prêt. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les saupoudrer d’un peu de sel et de poivre. Un filet d’huile d’olive et au four pour 30 minutes à 200° (vérifiez quand même la cuisson de temps en temps, ça peut vitre brûler 😅).

Une fois que tout est prêt, on commence par une base de salade au fond de l’assiette (creuse) et on dispose les ingrédients en épis.

On assaisonne et c’est prêt!

Il est possible d’ajouter des graines ou des noix, noisettes, amandes etc. Vous pouvez aussi faire un assaisonnement différent avec de la purée de sésame,  une sauce à la betterave et également agrémenter le tout de fruits pour un côté sucré/salé 😍

Pancakes Vegan

J’ai essayé plusieurs recettes de Pancakes « Healthy » avec plus ou moins de succès. J’ai souvent eu des résultats trop secs ou un appareil trop liquide qui ne tenait pas à la cuisson. Au final, je suis tombée sur une bonne recette que j’ai adaptée pour qu’elle cumule les caractéristiques que je recherchais : saine, facile à faire et gourmande quand même. C’est une alternative plus raisonnable et moins bourrative que la version classique qu’on adore. 

Ingrédients

Pour 15 Pancakes à peu prêt

  • 200 g de farine (complète, semi-complète, d’épeautre ou un mélange de toutes ces farines)
  • 60 g de flocons d’avoine
  • 320 ml de lait végétal (amande non sucré, avoine, riz, noisette)
  •  2 bananes bien mûres
  • 2 cuillères à café de levure chimique

Instructions

1. Mettre les flocons d’avoine, le lait et les bananes dans un mixeur. Si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi mélanger tel quel.

2. Mettre le tout dans un récipient et ajouter la ou les farines. Bien mélanger.

3. Faire cuire à feux moyen dans une poêle huilée avec de l’huile de coco ou une autre huile végétale. Vous pouvez prendre une grande poêle ou une crêpière et en faire cuire 4 en même temps. Personnellement, je remets un tout petit peu de matière grasse entre chaque tournée car sans cela, ils brûlent rapidement. Quand des petites bulles se forment sur le dessus, vous pouvez retourner les pancakes.

4. Les poser sur du papier absorbant (ou un tissu absorbant si vous êtes équipés 0 déchet 😉).

5. A déguster avec ce que vous voulez, sirop d’érable, beurre de cacahuète ou fruits pour rester sur le côté équilibré. Si vous ne les mangez pas de suite et qu’ils refroidissent, vous pouvez les passer au grille pain ou au four quelques instants, ils restent quand même moelleux.

Tarte aux fraises

Voici une recette qui demande du temps et un niveau intermédiaire en cuisine je dirais, mais le résultat en vaut la peine! Si vous êtes vraiment débutant, ce sera un peu compliqué pour vous je pense mais à cœur vaillant rien d’impossible 😉

En tout cas c’est un dessert qui en principe plaît à tout le monde et fait toujours son petit effet. J’ai fait un mélange de plusieurs recettes pour arriver au résultat qui me convient. Le fond de tarte est celui de Pierre Hermé qui m’a été conseillé par une amie très bonne pâtissière. Ce que vous pouvez éventuellement faire, c’est faire la pâte à tarte, le mélange d’amandes à étaler dessus et la crème pâtissière la veille pour n’avoir « que » la cuisson et le montage de la tarte le lendemain. Je vais essayer de ne rien oublier mais n’hésitez pas à me poser des questions complémentaire si besoin! Attention, c’est de la pâtisserie alors on improvise pas et on suit toutes les recommandations à la lettre.

Pour la pâte sablée sucrée

Pour une tarte de 24 cm de diamètre:

  • 100g de beurre mou
  • 50g de sucre glace
  • 15g de poudre d’amandes
  • 40g d’œuf
  • 200g de farine

Pour la crème d'amandes

  • 50g de beurre mou
  • 50g de poudre d’amandes
  • 50g de sucre
  • 50g d’œuf

Pour la crème pâtissière à la vanille selon Christophe Felder

  • 30cl de lait demi écrémé
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 œuf entier
  • 1 j’aune d’œuf
  • 60g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de Maïzena
  • 1 cuillère à soupe de farine

Pour le nappage et la décoration

  • 10cl d’eau
  • 50g de sucre
  • 1kg de fraises Gariguettes (prévoyez moins si vous optez pour un montage plus simple que le mien)
  • 1 cuillère à soupe de confiture de fraise
  • Un peu de sucre glace

Vous pouvez aussi si vous le voulez utiliser un mélange pour nappage tout fait.

Matériel

  • Un moule à tarte ou un cercle à pâtisserie + une plaque en silicone.
  • Papier sulfurisé

La réalisation

Commencer par la pâte sablée sucrée

1. Travailler le beurre mou avec le sucre glace jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Il s’agit de malaxer le mélange avec une spatule en bois par exemple ou une maryse, cela peut être difficile si votre beurre n’était pas assez mou de base. Ne surtout pas faire fondre le beurre!

2. Ajouter l’œuf, la poudre d’amandes et bien travailler jusqu’à obtenir une consistance crémeuse (avec votre robot ou à la main).

3. Ajouter la farine en 3 fois. Pétrir sans trop travailler la pâte (donc le mieux c’est à la main). La ramasser en boule et la placer 2 heures au frigo.

4. Abaisser ensuite la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé puis foncer la pâte (c’est à dire la placer dans votre moule ou dans votre cercle à pâtisserie). Faites un peu remonter les bords sur le côté plus haut que le bord car ils vont rétrécir à la cuisson. Placer à nouveau 1h au frigo.

Préparer la crème pâtissière

  1. Dans la cuve de votre robot ou une cuve normale, verser la farine, la maïzena, l’oeuf entier, le jaune et le sucre et travailler le mélange au batteur électrique jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
  2. Faire chauffer le lait et les graines de la gousse de vanille jusqu’à première ébullition. Verser doucement le lait bouillant sur le mélange précédent tout en battant la préparation au fouet électrique (ou au fouet et à l’huile de coude 😉).
  3. Remettre la préparation dans la casserole. Faire chauffer à feu doux en ne cessant pas de remuer avec une cuillère en bois jusqu’à épaississement. Débarrasser et filmer au contact (c’est à dire en faisant coller votre film alimentaire à la préparation). Laisser refroidir totalement.

Préparer la crème d'amande

Préchauffer votre four à 180°

  1. Dans un saladier, verser le beurre avec le sucre et travailler le mélange jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. 
  2. Ajouter l’oeuf et travailler vigoureusement. Incorporer la poudre d’amande. Mélanger l’ensemble bien à fond pour obtenir un mélange lisse et homogène. Verser sur le fond de tarte.
  3. Cuire 35 minutes en surveillant la cuisson.

Le montage

1. Laisser refroidir totalement le fond de tarte (garni de la crème d’amandes cuite) avant de répartir dessus la crème pâtissière. si possible à l’aider d’une poche à douille pour que ce soit plus net et régulier mais si vous n’en avez pas vous pouvez aussi le faire avec une spatule. 

2. Garnir de fraises selon votre envie. Moi je les coupe en fines tranches et je les superpose pour que ça donne une sorte de fleur mais il y a plus simple aussi. Vous pouvez par exemple les couper en deux ou les poser droites sur la crème. Napper d’une fine couche de confiture tiède.

3. Préparer un nappage en faisant chauffer à feu doux 50 g de sucre avec 10 cl d’eau. Laisser fondre jusqu’à obtenir un sirop.En badigeonner la tarte avec un pinceau à pâtisserie.

Scones

Un peu de bonne vieille cuisine au beurre, ça fait du bien aussi de temps en temps!

Si vous êtes déjà allé en Angleterre ou en Irlande, vous avez sans doute pu goûter à leurs fameux et délicieux « scones ». Ces petites douceurs typiques de la cuisine anglo-saxonne, dont la texture se situe entre une brioche et un cake, se dégustent à l’heure du thé (mais nous on les mange au petit déj 😉). 

La recette est super simple et encore une fois, il est possible de les congeler.

Les ingrédients

Pour 12 scones : 

  • 110g de beurre doux coupé en dés
  • 500 g de farine + un peu de farine pour saupoudrer
  • 2 cuillères à soupe de levure chimique
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 2 grosses pincées de sel
  • 300 ml de lait
  • 2 oeuf battus + un peu de lait

La pâte

Préchauffer le four à 200°.

Mettre du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson ou sur un tapis en silicone.

Dans un saladier, mettre la farine, la levure, le sucre et le sel en mélangeant bien. Ajouter le beurre et malaxer pour obtenir un mélange sableux. Creuser un puis et verser le lait. Travailler la pâte à la main rapidement. Si le mélange est trop sec, ajouter un peu de lait; si il est trop collant, ajouter un peu de farine. Il ne faut pas trop malaxer la pâte et la rendre trop lisse, c’est le secret de la recette.

Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte pour former un disque de 3 à 4 cm d’épaisseur. Découper les scones à l’emporte pièce et les déposer sur la plaque de cuisson. 

Attention, il ne faut pas faire vous-même des boules avec la main cela ne donnera pas du tout la même chose. Prenez un verre à eau ou encore un cercle de dressage en inox. L’important est que la pâte soit vraiment coupée sur les bords.

Badigeonner les scones d’œuf battu mélangé à tout petit peu de lait et les faire cuire pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés. Laisser refroidir avant de les déguster.

Si vous les mangez plus tard ou que vous les avez décongelés, coupez les en deux dans le sens de la largeur et passez les au four quelques minutes afin qu’ils soient tièdes. 

Traditionnellement, ils se mangent avec une « clotted cream ». C’est une garniture que l’on met sous la confiture et qui ressemble à une crème fraîche très épaisse. La recette est assez longue et je trouve que ça rend le tout un peu lourd mais à votre guise ^^ Moi j’aime bien ajouter des fraises, ça donne un côté plus frais et plus léger.

Bonne dégustation😃! 

Tarte aux poireaux et muesli

J’avais déjà fait cette tarte il y a quelques temps et j’ai voulu en refaire une cette semaine. Mais j’ai brûlé mes épinards en les faisant cuire à la poêle et je me suis en plus rendue compte que je n’avais pas les ingrédients qu’il fallait… bref la journée commençait bien :-D.

Je vous mets donc le lien pour la recette originale ici qui est très bonne aussi. Attention cependant, on est sur du vegan et le goût peut ne pas plaire à tout le monde. La variante ci-dessous contient un oeuf donc elle ne l’est pas mais ce que j’aime vraiment c’est la pâte à tarte avec des flocons d’avoine, elle est moins grasse qu’une pâte à tarte classique et elle est super croustillante!

Ingrédients

J’ai doublé les proportions pour la pâte à tarte. J’ai un moule de 28 cm de diamètre et j’aime quand le font est un peu épais.

  • 250g de farine complète (ou semi-complète, ou blé ancien)
  • 110g de flocons d’avoine
  • 40g de poudre d’amande
  • Une cuillère à café de sel
  • 8 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 6 cuillères à soupe de graines de sésame
  • Une cuillère à café bombée de curry
  • Environ 4 cuillères à soupe d’eau

Pour la garniture : 

  • 1 cuillère à café d’huile de coco (ou huile végétale)
  • 2 gros oignons ou 3 petits
  • 1 gousse d’ail
  • 4 gros poireaux : moi j’avais fait cuire les poireaux à la vapeur avant mais vous pouvez aussi les faire revenir à la poêle avec les oignons et l’ail.
  • 250g de tofu soyeux
  • 1 oeuf
  • Un peu de lait d’amande non sucré
  • Un peu de sauce soja
  • Persil
  • Ciboulette
  • Moutarde
  • Sel, poivre
  • Graines de votre choix (et de ce que vous avez dans vos placards aussi).
La liste des ingrédients peut paraître longue et il est possible que vous n’ayez pas tout mais comme j’ai moi-même adaptée la recette de base, vous pouvez le faire avec celle-ci aussi. Pour ce genre de cuisine, on peut faire un peu comme on veux tant qu’il y a ce qu’il faut pour que la garniture puisse se solidifier à la cuisson sinon vous aurez une soupe. 

 

 

Préchauffer le four à 180°.

Dans un grand bol (type saladier), mélanger tous les ingrédients de la pâte à tarte et former une boule. N’hésitez pas à moduler la quantité d’eau ou de farine afin d’obtenir le bon résultat.

Fariner le plan de travail et étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Garnir votre plat à tarte préalablement huilé.

Piquer le fond avec une fourchette et mettre le tout au frigo.

 

Émincer les oignons et l’ail et les faire revenir dans l’huile de coco. 

Ajouter les poireaux, sel, poivre et sauce soja (ATTENTION, bien doser le sel car la sauce soja va déjà saler le tout). Laisser mijoter quelques minutes ou plus longtemps si vos poireaux étaient crus.

Mettre les légumes poêlés dans un bol et y ajouter tous les autres ingrédients sauf la moutarde. Bien mélanger.

Sortir la pâte du frigo et y étaler une fine couche de moutarde. Verser ensuite l’appareil et parsemer de graines de courge ou pignons de pain.

 

 

 

Enfourner pour 35 minutes. A déguster chaud ou froid avec une salade verte. Elle se conserve plusieurs jours au frigo ou vous pouvez comme moi en congeler une partie pour vous dépanner en cas de besoin 🙂

Banana Bread forever

J’ai une passion profonde pour le Banana bread et j’ai déjà essayé bon nombre de recettes en espérant trouver LA combinaison parfaite. C’est une bonne manière d’écouler les bananes trop mûres pour être mangées natures et dont vous ne savez pas quoi faire. Mais j’ai finit par admettre que j’achetais exprès beaucoup de bananes pour pouvoir en faire. C’est un premier pas vers la guérison. 

Je cherche toujours des options plus ou moins healthy même si le cake à la banane classique de ma maman est bien sûr délicieux. Vous savez c’que c’est, on commence par acheter de l’huile de coco et on se prend vite pour une épicerie bio. Du coup j’aime bien utiliser des ingrédients plus sains d’une parce que c’est meilleur pour la santé et de deux parce que ça me déculpabilise de m’enfiler trois tranches d’affilé ensuite. 

Voici l’une des recettes que j’ai testée il y a peu et que j’ai aimée. Je l’ai faite plusieurs fois pour l’adapter un peu mais vous trouverez la version que j’ai suivie sur le site de femme actuelle et c’est Powerdiet qui en est l’auteur d’origine (et c’est Alexandre le Grand qui a découvert la banane en 327 avant J-C).

Le lien ici

Liste des ingrédients

  • 200g de farine complète => J’aime bien faire des mélanges de farines dans ce genre de gâteaux avec de la farine de sarrasin par exemple.
  • 3 bananes bien mûres (1 pour le décor) => n’essayez pas de mettre plus de bananes sinon la recette ne fonctionne plus.
  • 30 ml d’huile végétale (pour moi de l’huile de coco et celle qui n’est pas désodorisée marche encore mieux avec la banane).
  • Deux cuillères à soupe de sucre de coco ou de miel ou sirop d’agave
  • 1/2 paquet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 10 cl de lait => j’ai mis du lait d’amande non sucré
  • Une cuillère à café de cannelle
  • Deux poignées de noix de pécan
  • Optionnel : si vous n’avez pas de noix de pécan ce n’est pas grave, vous pouvez mettre des noisettes ou rien d’autre ça marche aussi. J’ai testé aussi avec de la poudre de coco que je devais utiliser et c’était pas mal :-

Les étapes de la préparation

1.Préchauffez votre four à 180°

2.Mélangez tous les ingrédients ensemble en terminant par la ou les farines et la levure.

3. Ajoutez les noix de pécan en morceaux (ou autre noix).

4. Huilez bien un moule à cake et y verser l’appareil (la pâte).

5.Coupez la dernière banane en deux et la déposer sur le dessus du cake.

6.Cuire pendant à peu prêt 40 minutes (vérifier en plantant un couteau pointu au milieu du gâteau).

N’ayez pas peur si vos bananes bronzent un peu, l’important est que votre banana bread soit cuit et ça leur donne un bon goût caramélisé!