Browsing Tag

crème

Cuisine Petit-déjeuner

Brioche Buchty

Brioche butchy

Ça faisait longtemps que je voulais tester cette recette de brioche allemande et ce merveilleux second confinement est venu me donner le temps nécessaire pour m’y atteler. Voici donc la brioche buchty.

Elle est vraiment très bonne et légère car on y remplace le beurre par de la crème entière. Pas compliquée du tout et tout à fait réalisable à la main! J’ai trouvé cette recette ici et j’ai comme d’habitude essayé de faire au plus simple et clair pour vous!

Au niveau de l’orthographe j’ai vu du Butchy et Buchty je m’excuse d’avance auprès des german lovers si j’ai choisi la mauvaise option :

Ingrédients

Pour 24 petits pains:

  • 500 g de farine T45
  • 10 g de levure de boulanger fraiche (ou 4 g de sèche)
  • 20 cl de crème entière liquide ou non
  • 60 g de sucre blanc
  • 2 œufs à température ambiante + ce qu’il faut de lait tiède pour arriver à 200 g en tout (œufs + lait =200g) 
  • 1 cuillère à café de sel
  • un peu de sucre glace pour le dessus

Préparation

  • Dans le bol de votre robot ou si vous n’en avez pas, dans un bol à pâtisserie classique, émietter la levure avec les doigts (où verser la levure sèche).
  • Verser ensuite la farine puis le mélange œufs/lait, la crème, le sucre et le sel. Pétrir le tout à vitesse moyenne pendant 10 min (où pétrir avec vos petites mimines pendant 10 minutes, ça vous musclera les bras ????).
  • Couvrir ensuite d’un linge humide et laisser lever la pâte dans un endroit chaud et sec pendant 1h30 (elle doit doubler de volume). Au-dessus d’un chauffage c’est parfait.
  • Bien dégazer la pâte (en tapant dedans avec le poing). Fariner vos mains et diviser la pâte en boules de 40g chacune. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Il faut que vos boules soient calées dans quelque chose, si vous avez un cadre à pâtisserie c’est parfait mais je n’en avais pas j’ai donc utilisé une plaque classique et fabriqué des cales avec du papier sulfurisé (en le pliant plusieurs fois pour qu’il soit à peu prêt solide). Laisser lever à nouveau 1h30 (et oui la brioche c’est du temps mais vous êtes confiné vous n’avez donc que ça ????).
  • Préchauffer le four à 150 degrés et enfourner pour 30 minutes. Il faut qu’elle devienne un peu dorée.
  • Sortir du four et déposer délicatement sur une grille (vous pouvez vous aider de spatules pour ne pas qu’elle se casse).
  • Une fois refroidit, soupoudrer de sucre glace.



Cuisine Gâteaux

Number cake coeur

Le weekend dernier j’étais en charge du dessert pour un anniversaire et j’ai eu envie de me lancer dans un number cake. Un gâteau qui représente une lettre ou un chiffre et vu que c’était mon premier j’ai choisi de faire simplement un cœur histoire de me faire la main ?

Pression au max parce que c’est un dessert qui doit être beau et si vous vous loupez sur le montage, c’est la cata. Du coup toute la semaine j’ai fait une véritable étude scientifique pour évaluer les combinaisons possibles et réussir à faire quelque chose de bon, de beau et de techniquement pas trop prise de tête. Au final j’ai mélangé plusieurs recettes pour obtenir le résultat souhaité. J’ai choisi de faire un biscuit type biscuit sablé pour un côté un peu croquant, une crème montée à la vanille en première couche et une chantilly au mascarpone en seconde couche. J’ai fait les meringues et les roses en pâte à sucre. Certains mettent des macarons mais je trouve que ça charge trop le tout en sucre donc j’ai préféré des fruits.

J’ai été étonnée de lire sur plusieurs blog que c’était une recette facile ? Même si ce n’est pas non plus ce qu’il y a de plus compliqué, c’est quand même un gâteau qui demande du temps et beaucoup de soin et je ne le qualifierais pas du tout de « facile ».

Ingrédients

Pour les meringues :

  • 2 blancs d’œufs
  • 125 g de sucre
  • Colorant rouge

Biscuits cœur :

  • 300 g de farine
  • 75 g de poudre d’amande
  • 100 g de sucre glace
  • 1 œuf
  • 200 g de beurre pommade
  • 2 pincées de fleur de sel

Crème montée à la vanille :

  • 500 ml de lait
  • une gousse de vanille
  • 100 g de jaunes d’œufs
  • 120 g sucre
  • 50 g maïzena
  • 50 g de beurre
  • 1 sachet de gélifiant d’agar-agar

Crème chantilly au mascarpone : 

  • 360 ml de crème liquide
  • 240 g de mascarpone
  • 40 g de sucre glace

Pâte à sucre rouge et des fruits pour la décoration.

Préparation

Si possible c’est bien de préparer les meringues la veille pour qu’elles aient le temps de sécher un peu. Vous pouvez même préparer les crèmes la veille et les conserver au frigo.

Les meringues : 

Monter les blancs en neige en y mettant préalablement une pincée de sel. Verser le sucre petit à petit. Former des petits tas à l’aide d’une poche à douille sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Cuire entre 30 min et 1h à 120° puis les retirer immédiatement de la plaque et les laisser refroidir.

Le biscuit cœur : 

Mélanger le beurre pommade avec le sucre glace (il faut laisser votre beurre hors du frigo quelques temps pour qu’il ramollisse).

Ajouter ensuite l’œuf, les amandes en poudre, le sel et la farine et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Diviser en deux et mettre les deux boules au frais une heure minimum.

Sortir les deux boules de pâte et les étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 3 mm. Préparer un patron et le poser sur la pâte étalée. Découper la forme à l’aide d’un couteau. Piquer vos biscuits avec une fourchette pour éviter qu’ils ne gonflent à la cuisson. Cuire à 170° pendant 15-20 min, jusqu’à ce qu’ils soient un peu bronzés mais pas trop non plus.

Les laisser refroidir jusqu’au montage.

Crème montée à la vanille : 

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée puis la retirer. Fouettez à part les jaunes d’œufs avec le sucre. Ajoutez la maïzena et bien mélanger. Verser le lait bouillant sur ce mélange tout en mélangeant. Remettre sur feux doux et mélanger jusqu’à épaississement. 

Ajouter le sachet de gélifiant préalablement dilué dans un peu d’eau.

Bien mélanger et ajoutez le beurre tout en continuant à fouetter jusqu’a avoir une crème bien lisse.

Filmer au contact et laisser refroidir. Mettre ensuite dans une poche à douille et réserver au frais.

Crème chantilly au mascarpone : 

Monter la crème en chantilly et ajouter le sucre glace et la crème mascarpone. Mettre également dans une poche à douille et réserver au frais.

Les roses en pâte à sucre : 

J’ai suivi un tuto sur YouTube et franchement ce n’est pas très compliqué ?

Le montage : 

Déposer délicatement un premier biscuit sur une surface plate. Ajouter la couche de crème pâtissière en petits tas à l’aide de la poche à douille. Mettre le second biscuit par dessus et terminer par la couche de crème chantilly mascarpone. Puis, décorer à votre convenance avec les fruits meringues et roses. Essayer de mettre assez de fruits pour ajouter un peu de fraîcheur à l’assemblage. 

Vous pouvez faire tout le montage avant le repas et bien conserver au frais pour être tranquille mais il faut que vos garnitures se tiennent assez pour cela sinon votre gâteau s’effondrera.

C’est un peu de préparation mais l’effet « whouaou » est garantit ?





Cuisine Plats salés

Ravioles aux épinards

Ça fait un petit moment que j’ai envie d’essayer de faire des pâtes. En fait j’adore ça mais je n’en mange pas très souvent car je suis un peu intolérante au gluten. Je me suis donc dit que quitte à avoir mal au ventre, autant que ce soit pour une recette que j’aurais cuisinée moi-même avec amour et tout ce que j’aime dedans.

J’ai commandé il y a peu un laminoir à fixer sur mon robot KitchenAid. Il ressemble à ça : 

Mais des laminoirs il en existe plein d’autres sortes et vous pouvez même faire cette recette sans avec un rouleau à pâtisserie à la place. Ce sera seulement un peu plus long pour vous ☺

Le résultat était vraiment délicieux même si je pense que j’aurais pu rendre la pâte un peu plus fine encore. Etant donné que c’était la première fois que j’en faisais j’avais peur qu’elles se cassent à la cuisson. J’ai utiliser la recette de Jean-François Piège que j’ai trouvé dans Vogue. J’ai juste modifié un peu les quantités à mon goûts pour la farce et ajouté la sauce au pesto.

Voici ce qu’il faut bien retenir pour réussir ses ravioles :

  • Il faut utiliser beaucoup de farine lorsque vous travaillez la pâte car elle est très collante à cause des œufs qu’elle contient.
  • Vous devrez préparer la pâte la veille.
  • Il faut bien faire sortir l’air avant de sceller les bords.
  • Faire attention à ce que la farce ne soit pas trop humide sinon vos ravioles deviendront très fragiles.

Ingrédients

Pour 4 personnes : 

  • 500 g d’épinards frais
  • 25 g de beurre
  • 25 g de farine
  • 20 cl de lait
  • 50 g de comté
  • 30 g de parmesan
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • Emmental râpé
  • Sel, poivre
  • Crème légère fluide
  • Pesto vert
  • Quelques feuilles de basilic

Pour la pâte à ravioles: vous en aurez sans doute trop mais si comme moi c’est votre premier essai, il vaut mieux au cas où vous vous loupez!

  •  500 g de farine
  • 5 œufs
  • 1 pincée de sel

Préparation

La veille : 

  1.  Préparer les épinards en les équeutant et en retirant les côtes. Les laver puis les plonger dans l’eau bouillante. Quand l’ébullition reprend, c’est qu’ils sont prêts. Les rincer à l’eau froide et les laisser égoutter une nuit.
  2. Préparer votre pâte : verser la farine dans un grand bol, y faire un puits et casser les œufs. Ajouter le sel et l’eau et pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. Filmer et mettre au frais jusqu’au lendemain.

Le jour-même : 

  1. Presser les épinards pour bien en retirer l’eau restante et les hacher au couteau.
  2. Préparer la béchamel : faire fondre le beurre puis y ajouter la farine. Mélanger pour obtenir un roux et ajouter le lait, le sel et le poivre. Il faut que le mélange soit épais.
  3. Ajouter les épinards à cette préparation, saler, poivrer et terminer par mélanger avec le comté et le parmesan. Réserver votre mélange (pas trop longtemps non plus parce que sinon il deviendra très collant).
  4. Diviser votre pâte en 4 parts ou plus. Aplatir un peu les morceaux et les passer à la mandoline. Y aller progressivement sur le cran le plus large d’abord puis de plus en plus petit. Fariner vos bandes à chaque passage sinon elles colleront dans le laminoir. Il faut qu’elles aient une dimension de 2 millimètres à peu prêt.
  5. Sur une bande disposer des petits tas de farce en les espaçant un peu. Mouiller les bords de la pâte avec de l’eau puis recouvrir avec une autre bande de pâte. Découper les ravioles à l’aide d’un emporte pièce rond. Avant de sceller les bords, bien faire sortir l’air à l’intérieur des ravioles. Les déposer au fur et à mesure sur une plaque farinée.
  6. Si vous ne les cuisez pas de suite, les laisser au frais. Sinon, faire bouillir de l’eau dans une grande casserole et y ajouter un cube de bouillon de légumes. En parallèle, faire chauffer la crème avec le pesto dans une autre casserole. Plonger vos ravioles 5 minutes et les sortir à l’aide d’un écumoire. Mettre votre sauce à la crème dans une assiette creuse puis les ravioles. Parsemer d’emmental râpé et de quelques feuilles de basilic.

La recette est aussi dispo en IGTV sur mon compte instagram ? ça peut être utile pour bien comprendre les gestes.