Phat thaï à ma façon

Ce weekend je me suis risquée à cuisiner un phat thaï. Je dis risquée parce que je trouve que c’est toujours compliqué de tester une cuisine dont on ne connaît pas les bases. La cuisine française je l’ai eu dans le biberon, les goûts, les techniques, les produits, je les connais et j’ai l’intuition qu’il faut pour les moduler ou les adapter si besoin. Mais quand on s’attaque à des recettes qui viennent d’ailleurs, on part de zéro et le résultat peut être décevant. Parce qu’on a pas les bonnes épices ou qu’on ne connaît pas vraiment les proportions et la manière de faire. Et si on a pas forcément le temps d’aller dans des magasins spécialisés ou le budget pour aller apprendre sur place ou prendre des cours, le mieux c’est de ne pas s’acharner à vouloir faire « comme là-bas » et se dire qu’on fait à sa façon 😛

Voici donc ma version du Phat thaï niveau débutant inspirée de celle de Marmiton que vous pouvez retrouver ici

J’ai ajouté des légumes parce que j’essaye toujours de rendre la recette un peu plus « healthy » (ou de me donner bonne conscience) même si c’est compliqué pour cette recette qui contient pas mal d’huile mais disons que c’est un plat de weekend plutôt où de quand vous voulez si vous n’êtes pas un psychopathe des calories comme moi 😀

Ingrédients :

(pour deux personnes)

  • 200g de pâtes (les Broad noodles de la marque Bali Kitchen)
  • 280g de tofu mariné citron confit & gingembre de la marque Soy (je le trouve à la Biocoop mais vous pouvez en prendre du nature ça marche aussi)
  • 1 œuf battu
  • Mélange de légumes asiatiques (trouvé au rayon frais du super u ou autre grande surface) mais vous pouvez aussi le faire vous-même avec carottes, poireaux et chou blanc)
  • 100g de germes de soja (ou « germe de haricot mungo »)
  • 3 oignons nouveaux
  • 2 gousses d’ails hachées
  • 3 cuillères à soupe de cacahuètes non salées et concassées (ou d’avantage si vous êtes fan de cacahuètes comme moi <3)
  • Huile d’arachide, vinaigre blanc, nuoc mam
  • Un peu de basilique congelé (ce n’est pas la saison pour en trouver du frais)
  • Sel, paprika, sucre roux, pâte de piment rouge (ou harissa)

IMG_0053

1- Dans un wok faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’arachide (poêle normal si vous n’avez pas de wok) et faites revenir le tofu. Saler et ajouter le paprika à votre goût.

2- Ajouter l’œuf et bien mélanger.

3- Enlever la préparation du wok et le mettre de côté pour faire cuire oignons et légumes dans la même poêle.

4- Ajouter une cuillère d’huile à la poêle et mettre le vinaigre ainsi que le nuoc nam. Au niveau des proportion, il faut que vous en ayez mis assez pour enrober les pâtes et les légumes de façon à ce que l’ensemble ne soit pas sec. Faire cuire le mélange 2 minutes.

5- Mettre les pâtes et les légumes dans cette sauce. Puis une petite cuillère à café de pâte de piment, le tofu et bien mélanger.

6-Servez et ajouter le tofu sur le dessus.

* Personnellement je mets les cacahuètes dans une petit bol à part pour que chacun puisse se servir comme il le souhaite et aussi pour qu’elles restent croquantes.

Voilà c’est prêt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *