Enchiladas végétariennes

Pour être tout à fait honnête, je n’ai jamais goûté d’enchiladas à la viande je ne pourrais donc pas dire si cette version végétarienne est meilleure ou non mais en tout cas nous, on a adoré! Beaucoup de légumes et du maïs grillé à la poêle qui ajoute un petit goût incroyable à cette recette! Il fallait mettre des haricots noirs dans la garniture mais je n’en ai pas trouvé alors je les ais remplacés par des haricots rouges en boîte.

Ingrédients

Pour 4 personnes : 

  • 3 courgettes (vertes ou jaunes au choix)
  • 2 épis de maïs
  • 8 tortillas de maïs
  • 400 g de haricots rouges en boîte
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 100 g de fêta
  • Origan

Pour la sauce : 

  • 800 g de tomates concassées en boîte (j’avais des tomates du jardin très mûres alors j’ai fait le concassée moi-même)
  • 375 ml de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 oignon haché
  • Piment d’Espelette
  • Cumin
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre

Préparation

Préchauffer le four à 180°.

Couper les courgettes en petits dés et les mettre sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Arroser d’un peu d’huile d’olive, saler, poivrer et faire rôtir 30 min (en surveillant avant la fin).

Préparer la sauce pour enchiladas en mixant tous les ingrédients jusqu’à obtention d’une purée homogène. Verser dans une casserole, porter à ébullition puis baisser le feu et laisser frémir 20 minutes jusqu’à ce que le mélange épaississe un peu.

Badigeonner les épis de maïs d’un peu d’huile d’olive et les faire dorer à la poêle en les retournant régulièrement jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Les laisser un peu refroidir puis retirer les grains de maïs à l’aide d’un couteau.

Mélanger les courgettes, les haricots rouges, la coriandre (en gardant quelques feuilles), la moitié du maïs, la moitié de la fêta, l’origan et 125 ml de sauce. Passer les tortillas à la poêle 30 secondes de chaque côtés au fur et à mesure puis disposer la farce dessus. Rouler et disposer les dans un plat à gratin préalablement huilé.

Napper du reste de sauce, de maïs et de fêta. Réchauffer un peu avant de les manger et déposer quelques feuilles de coriandre sur le dessus.

C’est prêt! 😉

Focaccia thym, amandes, oignons rouges

C’est la première fois que je fais une focaccia. Pour être honnête, je ne pense même pas en avoir déjà goûtée auparavant 😅 Pas sûr donc que je puisse juger de la fidélité du ma version par rapport à la recette originale. Mais en tout cas, elle est vraiment bonne et je suis contente du résultat!

A déguster en apéritif où même avec une salade pour le repas. J’ai été généreuse sur la garniture mais si vous préférez la pâte vous pouvez bien-sûr moins en mettre 😉

Ingrédients

  • 290 g de farine T55
  • 10 g de levure fraîche ou 4 g de levure sèche
  • 5 g de cassonade
  • 1 cuillère à café de sel
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive pour la garniture
  • 2 oignons rouges coupés en lamelles fines
  • Quelques brins de thym
  • 30 g d’amandes effilées
  • Huile d’olive
  • Fleur de sel

Préparation

  • Dans le bol du robot où dans un grand bol si vous n’en avez pas, verser la farine, la levure, la cassonade, le sel, l’huile d’olive et 15 cl d’eau tiède. Pétrir pendant 5 min puis laisser lever la pâte 10 min.
  • Ici deux options : soit vous mettez la pâte dans un petit plat rectangulaire huilé, soit vous l’étalée un peu en forme de rectangle et vous la déposée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser lever à nouveau 10 min.
  • Faire des trous avec les doigts dans la pâte et arroser d’huile d’olive. Laisser une dernière fois pousser 10 min.
  • Préchauffer le four à 180°. Garnir la focaccia de lamelles d’oignon et d’amandes. Parsemer de thym et arroser d’un filet d’huile d’olive uniformément. Un peu de fleur de sel et enfourner pour 20 min en surveillant. Elle doit être un peu dorée.

Taboulé

Parce qu’une bonne recette n’a pas besoin d’être compliquée pour être délicieuse, voici un grand classique de nos tables d’été : le taboulé. Il ne faut pas trop de semoule et beaucoup d’herbes fraîches c’est le secret pour que cette salade soit légère et appréciée lorsqu’il fait très chaud 😊

Ingrédients

Pour 4 personnes : 

  • 6 petites tomates
  • 1 poivron rouge
  • 1 concombre
  • Un bloc de fêta
  • 1/2 oignon
  • Persil plat
  • Menthe
  • Huile d’olive, sel, poivre

Préparation

Dans un premier temps, cuire la semoule comme indiqué sur le paquet et laisser refroidir.

Puis, couper tous les autres ingrédients en très petits morceaux en n’oubliant pas de retirer le centre du concombre pour qu’il ne tire pas trop d’eau.

J’ai choisi de le servir sans assaisonnement préalable pour laisser le soin à chacun de faire comme il veut avec un peu d’huile d’olive, du sel, du poivre et pourquoi pas un peu de vinaigre balsamique.

Tartines ricotta, pêches rôties

Il y a tellement de fruits et légumes à cuisiner à cette époque de l’année! On ne sait plus où donner de la tête. Ça change des longs mois à cuisiner des patates et des choux 😅

Voici donc une jolie recette estivale : des tartines à la ricotta et pêches rôties. Il y a d’autres petites choses avec bien sûr et je les ai accompagnées d’une salade de concombres, avocats, sarrasin, persil et sauce de salade au tahini. Mais vous pouvez aussi faire une salade verte simple, ça ira très bien avec aussi 😊

Ingrédients

Pour 2 personnes : 

  • 1 pot de ricotta
  • 3 pêches jaunes
  • 4 tranches de pain
  • pesto vert
  • pignons de pin
  • miel
  • huile d’olive
  • fleur de sel
  • sel fin, poivre

Préparation

Couper les pêches en tranches et les déposer sur une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé. Verser dessus un filet d’huile d’olive et une petite cuillère de miel. Une pincée de fleure de sel et enfourner pour une dizaine de minutes à 200°.

Préparer la ricotta en la mélangeant un peu avec du sel et du poivre.

Faire dorer les pignons de pin à la poêle.

Une fois que les pêches sont prêtes, faire le montage de la tartine avec la ricotta d’abord, un peu de pesto vert (mélanger avec un peu d’huile d’olive si besoin pour le rendre plus liquide), les pêches et enfin les pignons.

Spaghettis de courgettes, tomates confites et mozzarella

Je déclare officiellement ouverte la saison des courgettes!! J’ai envie de dire ENFIN : c’est un légume super pratique et qu’on peut cuisiner de tellement de façons différentes. Voici un exemple avec cette recette que j’adore : les spaghettis de courgettes, en anglais ZOODLES. C’est la contraction entre zucchini qui veut dire courgettes en italien et noodles, pâtes en anglais.

C’est non seulement délicieux mais light en plus ce qui ne gâche rien. Et des recettes light j’en ai pas tant que ça alors je le souligne!

Je me suis largement inspirée de la recette du blog : Christelle is flabbergasting .N’hésitez pas à y faire un tour il est top! 

Ingrédients

Pour 2 personnes : 

  • 2 belles courgettes
  •  tomates cerises
  • Pesto vert ou rouge au choix (j’ai testé les deux)
  • Un peu de crème liquide légère
  • mozzarella
  • Feuilles de basilic frais
  • Pignons de pain (optionnel)
  • Sel, poivre
  • Couper les courgettes en julienne. Pour cela, vous pouvez utiliser un économe à julienne ou tout autre ustensile prévu à cet effet. Mais si comme moi vous n’en avez pas, vous pouvez vous armer d’un couteau et de patience et découper vos spaghettis vous-même.
  •  Saler les courgettes et laisser dégorger dans une passoire.
  • Dans un petit plat à gratin, mettre vos tomates cerises avec un peu d’huile d’olive, sel, poivre et si vous voulez,  un peu de sucre pour qu’elles caramélisent. Au four à 200° pendant 20 à 25 min.
  •  Dans une poêle, verser un peu d’huile d’olive et faire revenir les courgettes. Il ne faut pas les laisser sur le feu trop longtemps pour qu’elles restes al dente et ne se cassent pas. Égouttez-les quelques instants pour éviter qu’il y est trop d’eau. Remettre dans la casserole, ajouter le pesto et mélanger.
  • Dresser en déposant une spirale de spaghetti avec quelques tomates et de la mozzarella.
  • Terminer par quelques feuilles de basilic pour la touche finale! 

Cookies healthy

Voici une super recette d’encas délicieux et sains : les cookies healthy.

La recette est simplissime et vous permettra aussi d’utiliser vos bananes trop mûres. Attention, healthy ne veut pas dire que vous pouvez vous enfiler 10 cookies d’un seul coup 😉

Cette fois-ci, je les ai fait avec un mélange bio de flocons d’avoine avec d’autres céréales et quelques raisins secs qu’on ne mangeait pas + des pépites de chocolat. N’hésitez pas à choisir d’autres mélanges ou à y ajouter les fruits secs que vous aimez : cranberries, figues, pruneaux ou ce que vous aimez!

L’important est qu’a la fin, le mélange colle pour que vous puissiez former les cookies. Il ne faut pas que cela soit trop sec sinon il y a de fortes chances que ça le soit aussi à la dégustation.

Ingrédients

Pour 15 cookies à peu prêt

  • 3 bananes bien mûres
  • 180 g de flocons d’avoine ou mélange de votre choix
  • Pépites où fruits secs selon votre goût
  • Une cuillère à soupe de sirop d’érable

C’est très simple : écraser les bananes, ajouter tous les autres ingrédients. Former des cookies à la main et cuire à 180° pendant 10 min. Ce n’est pas grave si vos cookies vous paraissent un peu moues à la sortie du four, en séchant ils durciront! 

Boulettes aux lentilles corail

Depuis que je ne mange plus de viande, j’essaye de trouver des recettes avec des légumineuses car il est conseillé d’en consommer d’avantage.

« Les lentilles sont les reines de l’alimentation végétarienne, elles font parties des légumineuses les plus digestes. Elles fournissent de l’acide folique (vitamine B9) […] En plus des protéines, elles sont riches en fibres et en antioxydants. Elles sont aussi une excellente source de phosphore, de fer, de cuivre et de manganèse. »

 

Source : bio à la une

Voici donc les boulettes aux lentilles corail avec une petite sauce au lait de coco. J’ai beaucoup aimé et en plus c’était très facile à préparer. Je conseille de les manger avec une belle salade verte ou une salade de tomate par exemple 🥰

Ingrédients

Pour 3-4 personnes : 

  • 150g de lentilles corail
  • 4 cuillères à soupe de farine de pois chiche (ou de lentilles corail où encore de pois cassés)
  • 1 oignon rouge
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Carvi, épices masale, cumin, paprika, piment d’Espelette
  • Coriandre
  • Graines de sésame
  • Sel, poivre

Pour la sauce : 

  • 1 brique de lait de coco
  • 1 citron vert
  • Coriandre
  • Sel, poivre

 

 

1. Émincer l’oignon très finement et le faire suer dans une poêle à bords hauts avec un peu d’huile d’olive, le carvi et les épices masale (quantité à votre goût) pendant quelques minutes en remuant.

 

2. Après avoir rincé vos lentilles, les mettre dans la poêle avec l’oignon. Mélanger un peu puis couvrir avec deux fois le volume de lentilles en eau.

 

3. Laisser frémir à couvert sur feu moyen pendant une vingtaine de minutes.

 

4. Récupérer l’excédent de bouillon en versant votre préparation dans une passoire (cela vous servira pour la sauce au lait de coco).

 

5. Ajouter la farine, la coriandre ciselée (vous pouvez mettre de la coriandre sèche si vous n’en avez pas de la fraîche), les épices, le sel et le poivre. Mettre au frigo pour 1h au moins.

 

6. Préchauffer votre four à 180°. 

Former des petites boules et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé préalablement huilé (optionnel, moi je n’en ai pas mis). Vous pouvez rouler les boules dans un peu de sésame si vous le souhaitez.

7. Mettre au four pour 20 à 25 minutes en retournant les boulettes à mi-cuisson.

8. Pendant ce temps, récupérer un peu de bouillon de cuisson que vous aviez mis de côté et mélanger dans une casserole avec le lait de coco, un peu de citron vert, de la coriandre, du sel et du poivre. Sur feu vif d’abord puis feu doux pour que le mélange réduise un peu.

Vous pouvez utiliser le reste du citron vert pour décorer. 

Tian courgettes, tomates

Ce n’est pas toujours facile de trouver des idées de recettes à faire en semaine. En général, on essaye de manger léger avec des plats qui peuvent être faits rapidement. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut cuisiner tout le temps la même chose et ne pas se faire plaisir avec des assiettes qui ont du goût. Ne faites pas l’erreur de vous « punir » du lundi au vendredi en vous disant que quand on fait attention, c’est normal de ne pas aimer plus que ça ce que l’on mange. C’est le meilleur moyen pour vous venger ensuite le weekend en dévorant tout ce qui vous passera sous la main 😅

Voici donc un accompagnement que je fais souvent et que j’adore. Il est simplissime à faire et plutôt rapide en plus d’être léger et délicieux. Si vous en avez le courage, vous pouvez le faire sans mozzarella mais personnellement, j’en suis incapable.

Ingrédients

Pour 4 personnes : 

  • 4 tomates allongées fermes
  • 2 courgettes moyennes
  • 3 boules de mozzarella
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  •  Sel, poivre
  • Huile d’olive
  • Herbes de Provence

Préparation

 

 

 

1. À l’aide d’une mandoline, trancher les courgettes, les tomates, l’oignon et l’échalote.

2. Verser un filet d’huile d’olive dans le font d’un plat à gratin de taille moyenne.

3. Commencer le montage par une couche de courgettes.

 

 

 

 

4. Puis une couche d’oignons.

 

 

 

 

 

5. Poursuivre avec des tomates, sel et poivre.

 

 

 

 

6. Ajouter l’échalote et les herbes de Provence.

 

 

 

 

7. Encore des courgettes puis des tomates et ainsi de suite jusqu’à ce que votre montage atteigne presque le haut du plat.

8. Enfourner votre tian pour 20 min dans un premier temps. Sortir le plat et ajouter des tranches de mozzarella. 

Mettre au four pour 20 min supplémentaires.

Le mélange tomates, courgettes va tirer beaucoup d’eau, c’est normal et c’est aussi ce qui fait que le tian n’est pas sec. C’est un super accompagnement d’une viande ou si vous n’en mangez pas, d’une saucisse végétale ou d’un steak végétal 😊

Granola healthy

J’adore le granola, mais quand j’ai commencé à m’intéresser à la composition de ceux qui sont vendus en grande surface, je me suis vite rendue compte qu’ils étaient bourrés de sucre et de gras. J’ai essayé des versions bio, sans sucre etc mais qui ne m’ont pas vraiment plu car on perdait complètement le côté gourmand. Et puis mon amie Miléna qui est une super cuisinière et a toujours le pif pour dénicher des recettes light et délicieuses, m’a donné cette recette. Je dois dire qu’elle me convient parfaitement : aucune huile, un peu de liquide sucrant quand même et la compote qui permet d’obtenir les grosses pépites qu’on adore. Vous pouvez même ne pas mettre de sucre du tout en ajoutant plus de compote, mettre des épices différentes et bien sûr, choisir ce que vous voudrez pour agrémenter votre granola.

ATTENTION : bien que ce granola soit healthy, il reste quand même riche donc à manger avec modération 😉 (c’est qui celui-là?)

Ingrédients

  • 180 g de flocons d’avoine
  • 60 g de graines et fruits à coques de votre choix (noix, noisettes, amandes, noix de pécan etc)
  • 2 cuillères à soupe de tahini (purée de sésame que vous pouvez trouver au rayon bio des supermarchés ou dans un magasin bio). Quand j’en ai sous la main, je mets 1 CS de tahini complet et 1 CS de tahini normale.
  • 3 cuillères à soupe de liquide sucrant : ces derniers temps je mettais 2 CS de sirop d’agave et 1 de sirop d’érable. Vous pouvez aussi mettre du miel.
  • 1/2 cuillère à café de fleur de sel (voir moins si vous n’êtes pas fan du petit côté salé que peut avoir le granola)
  • 90 gr de compote de pommes ou un mélange ça marche aussi (pomme/poire par exemple)
  • Plus ou moins 1 cuillère à café de chaque épice de votre choix : moi je mets gingembre et cannelle en générale car je ne suis pas fan de cardamome.
A ajouter après cuisson et après avoir laissé sécher votre mélange :
  •  Plus ou moins 45 g de graines de courges
  • 45 g de fruits secs (je mets des cranberry en générale mais vous pouvez aussi y ajouter au choix : pruneaux, raisins, figues, noix de coco etc).

Préparation

 

 

 

 

  1. Mélanger ensemble le tahini, les liquides sucrant, les épices et la fleur de sel.

 

 

 

 

2.Dans un saladier, mettre les flocons d’avoine et la compote. Mélanger puis ajouter les noix et fruits à coques ainsi que la mixture précédente. Bien mélanger à nouveau.

3. Étaler votre granola sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Attention à ne pas trop étaler non plus pour que vous ayez bien le résultat en pépites souhaité.

4. Mettre votre plaque dans le four encore froid. Puis, allumer le à 150° et faire cuire 20 minutes. Sortir la plaque, mélanger et enfourner à nouveau pour 20 minutes supplémentaires (en surveillant qu’il ne bronze pas trop non plus).

5. A la fin de ce second passage, laisser refroidir sur la plaque à l’air durant une nuit. Enfin, ajouter les fruits secs, graines de courge ou ce qui vous fait plaisir ☺

La recette est dispo en IGTV sur ma page instagram!

Buddha Bowl carottes, aubergines

Vous avez sans doute déjà entendu parler des Buddha Bowl. Il s’agit à la base d’un « repas végétarien, servi dans un seul bol ou une assiette à bord haut, composé de petites portions de plusieurs aliments, servis froids. Il peut s’agir de grains entiers comme le quinoa ou le riz brun, de protéines végétales comme les pois chiches ou le tofu et de légumes. » (source : wikipedia).

Moi j’adore! C’est un plat « four tout » qu’on peut composer comme on veut et qui peut être fait même en hiver : avec de la courge grillée, du chou rouge par exemple et encore plus en été avec tous les légumes et même fruits que l’on veut. Etant donné qu’il se déguste froid, on peut préparer les ingrédients à l’avance et les assaisonner séparément avec plein d’épices. Je vous donnerai mes idées de bowl pour vous inspirer mais ils se déclinent à l’infini. J’ajoute du poulet quand j’en cuisine pour les non végétariens mais avec des oeufs durs par exemple ça fonctionne très bien 😃

Ingrédients

Pour deux personnes.

  • 1 aubergine
  • 3 carottes rappées
  • Quelques radis
  • Tomates
  • Quinoa (cuit à l’avance pour qu’il soit froid)
  • Salade verte (feuille de chêne ou jeunes pousses ou autre)
  • Tofu ou aiguillettes de poulet
  • Curry
  • Sel, poivre

Assaisonnement des carottes rappées : huile d’olive, citron, crème légère et lait. 

Assaisonnement du bowl : huile d’olive et vinaigre balsamic.

Préparation

Le principe est simple, on prépare les ingrédients à l’avance : cuisson, assaisonnement, coupe etc

 

 

 

Pour la préparation des aubergines il faut : les couper dans le sens de la longueur en tranches d’un demi centimètre à peu prêt. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les saupoudrer d’un peu de sel et de poivre. Un filet d’huile d’olive et au four pour 30 minutes à 200° (vérifiez quand même la cuisson de temps en temps, ça peut vitre brûler 😅).

Une fois que tout est prêt, on commence par une base de salade au fond de l’assiette (creuse) et on dispose les ingrédients en épis.

On assaisonne et c’est prêt!

Il est possible d’ajouter des graines ou des noix, noisettes, amandes etc. Vous pouvez aussi faire un assaisonnement différent avec de la purée de sésame,  une sauce à la betterave et également agrémenter le tout de fruits pour un côté sucré/salé 😍