Muffins healthy au beurre de cacahuète

En tant que fan inconditionnelle de beurre de cacahuète, je suis toujours partante pour en mettre dans mes desserts. En plus depuis quelques années, il est mis en avant pour ses apports en fibres, protéines et ses acides gras qui protègent l’organisme contres les maladies cardiovasculaires. Cependant, il reste très calorique et il ne faut pas en abuser. Voici donc une recette de muffins raisonnablement gourmands que vous pouvez manger avant le sport par exemple 😊

Je vous conseille également de ne pas acheter n’importe quel beurre de cacahuète. Il faut faire attention au sel qu’il contient etc Celui de la marque Jean Hervé est top, vous pouvez le trouver à la Biocoop ou chez Satoriz. 

Ingrédients

Pour 12 muffins : 

  • 100 g de flocons d’avoine
  • 12 g de levure chimique
  • 200 ml de lait demi-écrémé
  • 2 œufs
  • 80 g de beurre de cacahuète
  • Une cuillère à soupe de sucre de coco (peut être remplacé par du faux sucre si vous le souhaitez mais le sucre de coco est meilleur pour la santé et donne un côté caramélisé).

Préparation

Tout simplement : mélanger tous les ingrédients ensemble et verser la pâte dans des moules à muffins (si besoin, les graisser avec un peu d’huile de coco fondue).

Enfourner pendant environ 20 min à 190°.

Enchiladas végétariennes

Pour être tout à fait honnête, je n’ai jamais goûté d’enchiladas à la viande je ne pourrais donc pas dire si cette version végétarienne est meilleure ou non mais en tout cas nous, on a adoré! Beaucoup de légumes et du maïs grillé à la poêle qui ajoute un petit goût incroyable à cette recette! Il fallait mettre des haricots noirs dans la garniture mais je n’en ai pas trouvé alors je les ais remplacés par des haricots rouges en boîte.

Ingrédients

Pour 4 personnes : 

  • 3 courgettes (vertes ou jaunes au choix)
  • 2 épis de maïs
  • 8 tortillas de maïs
  • 400 g de haricots rouges en boîte
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 100 g de fêta
  • Origan

Pour la sauce : 

  • 800 g de tomates concassées en boîte (j’avais des tomates du jardin très mûres alors j’ai fait le concassée moi-même)
  • 375 ml de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 oignon haché
  • Piment d’Espelette
  • Cumin
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre

Préparation

Préchauffer le four à 180°.

Couper les courgettes en petits dés et les mettre sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Arroser d’un peu d’huile d’olive, saler, poivrer et faire rôtir 30 min (en surveillant avant la fin).

Préparer la sauce pour enchiladas en mixant tous les ingrédients jusqu’à obtention d’une purée homogène. Verser dans une casserole, porter à ébullition puis baisser le feu et laisser frémir 20 minutes jusqu’à ce que le mélange épaississe un peu.

Badigeonner les épis de maïs d’un peu d’huile d’olive et les faire dorer à la poêle en les retournant régulièrement jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Les laisser un peu refroidir puis retirer les grains de maïs à l’aide d’un couteau.

Mélanger les courgettes, les haricots rouges, la coriandre (en gardant quelques feuilles), la moitié du maïs, la moitié de la fêta, l’origan et 125 ml de sauce. Passer les tortillas à la poêle 30 secondes de chaque côtés au fur et à mesure puis disposer la farce dessus. Rouler et disposer les dans un plat à gratin préalablement huilé.

Napper du reste de sauce, de maïs et de fêta. Réchauffer un peu avant de les manger et déposer quelques feuilles de coriandre sur le dessus.

C’est prêt! 😉

Salade tomates, pêches et pesto menthe

J’avais déjà partagé une recette de pesto aux fanes de carottes que j’aime beaucoup, en voici une autre avec du persil plat et de la menthe. Encore une fois c’est super intéressant pour assaisonner n’importe quel plat (salade, légumes ou autre) et donner un peu de punch à votre cuisine 😉

Dans cette salade on trouve aussi des pêches pour le côté sucré/salé que personnellement j’adore. Si vous n’avez pas de halloumi (je sais d’expérience qu’il est difficile à trouver), vous pouvez le remplacer par de la mozzarella, ou encore par de la feta. 

Ingrédients

Pour le pesto à la menthe :

  • 70 g de pistaches
  • 1 1/2 bouquet de menthe
  • 1 bouquet de persil plat
  • 1 gousse d’ail
  • le zeste d’un citron
  • 2 cuillères à café de jus de citron
  • 125 ml d’huile d’olive

Pour la garniture :

  • Tomate ananas
  • Tomates cerises
  • Pêches blanches
  • Tofu
  • Halloumi
  • Origan
  • Persillade
  • Sel, poivre

Préparation

Pour le pesto : 

Retirer les tiges des bottes d’herbes et mixer tous les ingrédients ensemble jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. A conserver dans un pot en verre.

Couper très finement les tomates. Faire griller le halloumi à la poêle sans matière grasse. Passer des tranches moyennes de pêches à la poêle aussi sans matière grasse quelques minutes jusqu’à ce qu’elle colorent un peu. Faire revenir le tofu avec de l’origan, de la persillade, du sel et du poivre. Faire un joli montage avec tous les ingrédients que vous avez préparés 🥰

Pizzettas à la patate douce et figues

J’ai acheté un nouveau livre de recettes végétariennes qui s’appelle « Presque veggie ». J’avais besoin d’un peu d’aide pour trouver de bonnes idées et me renouveler un peu 😊

Je vais donc partager avec vous les meilleures recettes que je vais y trouver avec toujours ma touche personnelle et les bonnes infos pour vous faciliter la vie!

Voici donc les pizzettas à la patate douce et aux figues. Il y a plein d’autres petits ingrédients qui donnent un super goût à cette recette notamment du parmesan et de la sauge. Il fallait utiliser des pain lavash mais je n’en ai pas trouvé dans le commerce j’ai donc décidé de les faire moi-même 😋

Ingrédients

Pour 4 pizzettas : 

Les pains lavash (avec ces proportions vous en aurez à peu prêt 10 mais ça peut aussi se manger comme du pain classique)

  • 270 g de farine T55
  • 180 g de farine complète
  • 15 g de levure de boulanger fraîche
  • 180 ml d’eau tiède
  • 125 g de yaourt nature ou yaourt grecque
  • 8 g de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre

Pour la garniture : 

  • 500g de patates douces
  • Parmesan
  • Sauge fraîche
  • Le zeste d’un citron vert
  • 250 g de scamorza (mozzarella fumée)
  • Figues fraîches
  • Roquette
  • Vinaigre balsamique
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Préparation

Pour les pains : 

  1. Délayer la levure avec le sucre dans un peu d’eau.
    Verser les deux farine, le reste de l’eau, le yaourt et le sel dans le bol de votre robot.
    Pétrir à vitesse lente durant 5 min puis à vitesse 2 pendant à peu prêt 10 min.
    Couvrir le bol du robot d’un linge humide et laisser reposer la pâte dans un endroit sans courant d’air .
    La pâte doit gonfler et doubler de volume (cela met à peu prêt 1h).
  2. Une fois levée, diviser la pâte en 10 pâtons environ.
    Étaler chaque morceau le plus finement possible, en farinant bien le plan de travail pour éviter que la galette ne colle (il faut pas mal de farine).
  3. Faire chauffer une poêle (sans gras) et faire cuire les galettes une par une, environ 1 min d’un côté et 30 secondes de l’autre. Les réserver sur une assiette et couvrir d’un torchon jusqu’à utilisation. (Ne pas les faire la veille car elles sont très fines et sèchent rapidement).

Pour la garniture :

  1. Préchauffer votre four à 220°.
  2. Peler les patates douces et les passer à la mandoline pour les couper en fines tranches. Faire bouillir une grande casserole d’eau et les laisser cuire pendant 5 minutes. Égoutter et réserver.
  3. Placer vos pains lavash sur une plaque allant au four et recouverte de papier sulfurisé. Saupoudrer de parmesan à votre goût. Recouvrir avec les patates douces (allez bien jusqu’aux bords parce que sinon la pâte va sécher au four) , la sauge, le zeste de citron et la scamorza coupée en tranches.
  4. Faire cuire au four durant 12 minutes jusqu’à ce que les pizzettas soient dorées.
  5. Couper les figues en quartiers. Préparer la roquette dans un saladier avec l’huile d’olive et le vinaigre balsamique. Saler, poivrer et servir avec les pizzettas (n’oubliez pas les figues).

Courgettes et aubergines farcies

Pour cette recette, je me suis inspirée de celle de Make me healthy que j’ai pas mal modifiée mais n’hésitez pas à faire un tour sur leur page instagram, il y a des recettes saines et équilibrées qui peuvent vous donner pas mal d’idées 😉

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 2 aubergines
  • 2 courgettes
  • 2 petits oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 5 carottes
  • 1 féculent de votre choix type riz, mélange blés ou autre
  • Persil frais
  • Parmesan
  • Sauce tomate
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffer votre four à 220°.
  2. Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur puis faites des entailles dans la chaire. Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pendant 30 min. Creuser les courgettes et les enfourner aussi mais un peu moins longtemps : une vingtaine de minutes (garder la chaire de côté).
  3. Peler et hacher les oignons, les gousses d’ail et les carottes.
  4. Dans une grande poêle, mettre un peu d’huile d’olive et faire revenir les oignons, l’ail et les carottes à feu vif. Puis ajouter 6 càs d’eau et laisser mijoter pendant 5 min.
  5. Faire cuire le riz (où ce que vous avez choisi) et l’ajouter à la préparation. Salez et poivrez, puis laisser mijoter.
  6. Enlever la chair des aubergines et l’ajouter au mélange précédent avec celle des courgettes.
  7. Farcir les aubergines et les courgettes et ajouter un peu de parmesan. Enfourner pour 10 min en mode grill.
  8. Servir avec un peu de sauce tomate.

Mijoté de légumes au lait de coco

J’ai commencé à commander des paniers de fruits et légumes dans une ferme prêt de chez moi (la ferme Fischer à Zimmersheim). Du coup cette semaine j’ai eu des légumes que je n’achète pas forcément par moi-même quand je fais mes courses et qui pourtant, bien cuisinés sont délicieux. C’est un mijoté que vous pouvez faire aussi avec d’autres légumes mais cet assemblage fonctionne bien. Je ne mets pas les proportions pour tous les ingrédients car cela dépend de votre goût et également de si vous servez avec du riz par exemple. Personnellement, je trouve qu’il n’y a pas besoin de féculent, le lait de coco donne un côté riche à la recette et c’est suffisant.

N’hésitez pas à modifier la recette à votre sauce, c’est ce qu’il y a de bien avec ce genre de plat, il n’y a pas qu’une seule manière de faire.

Ingrédient

Pour 4 personnes ou 6 si vous servez avec du riz par exemple : 

  • Tofu (je vous déconseille fortement ceux que l’on trouve au rayon bio des super U par exemple, le Bjorg n’est pas bon du tout, il vaut mieux en acheter à la Biocoop, aux Halles natures ou chez Satoriz, j’aime bien la marque Soy notamment).
  • 6 petits navets
  • 2 choux-raves moyen
  • 1 chou pointu
  •  1 gros oignon
  • Des pois chiches
  • 2 grandes briques de lait de coco
  • 3 gousses d’ail
  • Un bon morceau de gingembre
  • 4 battons de citronnelle
  •  1 citron vert
  • Coriandre fraîche
  • Sel, poivre, curry

Préparation

Peler et découper en cubes les navets et le choux-rave et les faire revenir à la poêle jusqu’à ce qu’ils soient cuits. Découper le chou pointu en lamelles et le cuire à l’eau. Réserver. Pendant ce temps, émincer l’ail, découper l’oignon en fines tranches, trancher les battons de citronnelle en 2 dans le sans de la longueur (attention ils ne se mangent pas et servent juste à parfumer la sauce), couper le tofu en morceaux).

Avant de passer à table, tout mettre dans une grande casserole et ajouter les autres ingrédients : le lait de coco, sel, poivre, curry, coriandre, pois chiches, le jus d’un demi citron vert et laisser mijoter à feu vif pendant 5-10 min. Quand les oignons sont fondants, c’est que c’est prêt 😊

Boulettes aux lentilles corail

Depuis que je ne mange plus de viande, j’essaye de trouver des recettes avec des légumineuses car il est conseillé d’en consommer d’avantage.

« Les lentilles sont les reines de l’alimentation végétarienne, elles font parties des légumineuses les plus digestes. Elles fournissent de l’acide folique (vitamine B9) […] En plus des protéines, elles sont riches en fibres et en antioxydants. Elles sont aussi une excellente source de phosphore, de fer, de cuivre et de manganèse. »

 

Source : bio à la une

Voici donc les boulettes aux lentilles corail avec une petite sauce au lait de coco. J’ai beaucoup aimé et en plus c’était très facile à préparer. Je conseille de les manger avec une belle salade verte ou une salade de tomate par exemple 🥰

Ingrédients

Pour 3-4 personnes : 

  • 150g de lentilles corail
  • 4 cuillères à soupe de farine de pois chiche (ou de lentilles corail où encore de pois cassés)
  • 1 oignon rouge
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Carvi, épices masale, cumin, paprika, piment d’Espelette
  • Coriandre
  • Graines de sésame
  • Sel, poivre

Pour la sauce : 

  • 1 brique de lait de coco
  • 1 citron vert
  • Coriandre
  • Sel, poivre

 

 

1. Émincer l’oignon très finement et le faire suer dans une poêle à bords hauts avec un peu d’huile d’olive, le carvi et les épices masale (quantité à votre goût) pendant quelques minutes en remuant.

 

2. Après avoir rincé vos lentilles, les mettre dans la poêle avec l’oignon. Mélanger un peu puis couvrir avec deux fois le volume de lentilles en eau.

 

3. Laisser frémir à couvert sur feu moyen pendant une vingtaine de minutes.

 

4. Récupérer l’excédent de bouillon en versant votre préparation dans une passoire (cela vous servira pour la sauce au lait de coco).

 

5. Ajouter la farine, la coriandre ciselée (vous pouvez mettre de la coriandre sèche si vous n’en avez pas de la fraîche), les épices, le sel et le poivre. Mettre au frigo pour 1h au moins.

 

6. Préchauffer votre four à 180°. 

Former des petites boules et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé préalablement huilé (optionnel, moi je n’en ai pas mis). Vous pouvez rouler les boules dans un peu de sésame si vous le souhaitez.

7. Mettre au four pour 20 à 25 minutes en retournant les boulettes à mi-cuisson.

8. Pendant ce temps, récupérer un peu de bouillon de cuisson que vous aviez mis de côté et mélanger dans une casserole avec le lait de coco, un peu de citron vert, de la coriandre, du sel et du poivre. Sur feu vif d’abord puis feu doux pour que le mélange réduise un peu.

Vous pouvez utiliser le reste du citron vert pour décorer. 

Omelette vegan

Pas facile de trouver une bonne recette d’omelette vegan. La première fois que j’ai essayé d’en faire une, c’était parce que j’avais acheté du tofu soyeux à la Biocoop et je ne savais pas quoi faire avec. Ça n’a pas été une franche réussite, mon omelette était toute cassée et brûlée à certains endroits. Une seconde fois elle était beaucoup trop liquide. J’ai l’impression que parfois les gens ne testent pas vraiment leurs recettes avant de les publier vu certains résultats. Récemment j’ai testé la recette qui se trouve sur le site du magasine slowly veggie (que je vous recommande d’ailleurs) et je l’ai finalement « mixée » avec une autre recette pour réussir à avoir le résultat que je souhaitais.

En tout cas c’est original et délicieux. Je l’accompagne d’une salade de tomate en ce moment ça fonctionne bien 😊

Ingrédients

Pour 2 personnes : 

  • 250 g de tofu soyeux
  • 2 cuillères à soupe de farine de pois chiche
  • 10 g de levure maltée (ou de parmesan si vous n’êtes pas vegan)
  • 25 g  de maïzena
  • 50 ml de lait végétal (amande, riz, noisette…)
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Curcuma et curry en poudre
  • Sel, poivre
Les quantités de farine ou de lait peuvent être modifiées si votre mélange vous paraît trop épais ou trop liquide. Ce sera bon quoi qu’il arrive mais ça dépendra aussi de votre goût si vous préférez quand c’est plus solide ou plus mou…
  1. Placer tous les ingrédients dans un gros bol et bien mélanger.
  2. Verser la préparation dans une poêle huilée bien chaude et couvrir. Laisser cuire une dizaine de minutes. N’hésitez pas à la laisser sur le feu plus longtemps si vous voyez que vous n’arrivez pas du tout à la manipuler pour la retourner.
  3. Une fois que c’est bon, vous pouvez la plier en deux et à nouveau couvrir et laisser cuire quelques minutes supplémentaires.
C’est prêt! 

Tarte rustique aux pommes

Ingrédients

Pour la pâte à tarte : 

  • 320 g de farine complète
  • 75 g de poudre d’amande
  • 75 g de poudre de noisette
  • 140 g de lait végétal
  • 100 g d’huile de coco
  • 100 g  de dattes fraîches dénoyautées
Pour la garniture
 
  • A peu prêt 6 pommes (bio pour garder la peau)
  • Compote de pommes
  • Sucre de coco
  • Amandes concassées
  • Cannelle
  • Gingembre

Préparation

  1. Mettre tous les ingrédients de la pâte dans le bol de votre robot (mais vous pouvez aussi le faire à la main) et mélanger.
  2. Former une boule avec vos mains et mettre la pâte au frigo pour le reste de la préparation.
  3. Couper vos pommes en fines tranches.
  4. Sur un plan de travail fariné, étaler votre pâte. Puis, la mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Cela peut être un peu difficile car la pâte est fragile mais vous pouvez toujours faire des retouches si elle se casse.
  5. Étaler la compote sur votre pâte en laissant un espace sur les bords. Saupoudrer de cannelle et de gingembre à votre goût.
  6. Préchauffer votre four à 180 degrés.
  7. Disposer vos pommes en rosace. Rabattre les bords pour emballer votre tarte. 
  8. Terminer par les amandes concassées.
  9. Hop au four pour 40 min environ! 
Attendre que la tarte refroidisse, ce sera plus facile pour faire de belles parts 😘

La recette est dispo en IGTV sur mon compte instagram!
  1. Dans le bol du robot où dans un grand bol si vous n’en avez pas, verser la farine, la levure, la cassonade, le sel, l’huile d’olive et 15 cl d’eau tiède. Pétrir pendant 5 min puis laisser lever la pâte 10 min.
  2. Ici deux options : soit vous mettez la pâte dans un petit plat rectangulaire huilé, soit vous l’étalée un peu en forme de rectangle et vous la déposée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser lever à nouveau 10 min.
  3. Faire des trous avec les doigts dans la pâte et arroser d’huile d’olive. Laisser une dernière fois pousser 10 min.
  4. Préchauffer le four à 180°. Garnir la focaccia de lamelles d’oignon et d’amandes. Parsemer de thym et arroser d’un filet d’huile d’olive uniformément. Un peu de fleur de sel et enfourner pour 20 min en surveillant. Elle doit être un peu dorée.

Chakchouka

Il existe autant de variantes à cette recette que de manières différentes de l’écrire. Chakchouka, choukchouka, tchakchouka, tchekchouka, tchektchouka, tchoutchouka… 

La chakchouka est un plat originaire d’Afrique du Nord, plus précisément du Maghreb. Il s’agit d’une sorte de ratatouille ou poêlée de poivrons ou de piments vers ou rouges, tomates, oignons et à laquelle s’ajoutent à la fin des oeufs.

Source Wikipedia

J’adore ce plat, il faut vraiment que vous l’essayiez si ce n’est pas déjà fait! Il est très simple mais il faut quand même laisser mijoter assez longtemps. Par contre pendant ce temps, vous pouvez poser le mélange sur le feu et faire ce que vous voulez ce qui est plutôt pratique 😊

Elle peut se manger chaude avec des œufs dessus mais aussi froide avec du pain pita par exemple ou des naans. Je vous livre donc la version de la chouk de mes beaux-parents que je ne remercierai jamais assez pour cette découverte! 

Ingrédients

Pour 2 personnes

  • 4 gros poivrons rouges
  • Une boîte de pulpe de tomate
  • 2 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
  • Cumin
  • Coriandre (fraîche si vous avez c’est mieux)
  • Piment d’Espelette
  • 4 œufs

Préparation

 

 

1. Peler les poivrons avec un économe. Ce n’est pas grave si a certains endroits vous ne parvenez pas à enlever complètement la peau, ça ne se sentira pas à la fin. 

2. Émincer les poivrons et les gousses d’ail.

3. Dans une poêle, faites revenir quelques instants l’ail dans un peu d’huile d’olive. Ajouter les poivrons rouges et faites de même jusqu’à ce qu’ils soient bien saisis. 

 

4. Ajouter la pulpe de tomate. J’utilise la marque mutti bio que je trouve pas mal du tout. Puis les épices et la coriandre.

5. Pour mijoter il y a deux options : soit vous n’avez pas beaucoup de temps, alors vous pouvez le faire à feu moyen pendant 1h30 à 2h. La seconde option que je préfère, est celle de laisser sur feu doux pendant 3 voir 4h pour que le mélange compote doucement. De temps en temps, mélanger et vérifier que ça n’accroche pas. Ajouter à deux reprises un peu d’huile d’olive.

 

 

 

6. Au moment de la préparation finale, mettre votre poêle sur feu vif et faire deux petits creux avec un peu d’huile d’olive pour que ça ne colle pas et y déposer vos œufs. 

Pour servir, je prends une grosse cuillère pour le mélange aux poivrons d’abord en « dégageant » les œufs, puis je prends une spatule plate et je racle pour déposer les œufs sur le mélange dans l’assiette. 

A votre tour maintenant! 😄