Benoîtons olives noires, curcuma

Connaissez-vous les benoîtons? Traditionnellement, ce sont des petits pains de seigle avec des raisins de Corinthe. Moi je connais la version de la chaîne de boulangeries Paul qui propose des petits baguettes qui peuvent être faites avec différentes farines et fourrées aux pépites de chocolat où aux olives par exemple.

Voici une version aux olives noires et curcuma. A déguster à l’apéritif où même au repas où encore avec un plateau de fromages 😊

Ingrédients

Pour une dizaine de pains : 

  • 500 g de farine T65 ou T80
  • 350 g d’eau
  • 20 g de levure fraîche de boulanger ou 1 sachet de levure de boulanger sèche
  • 30 g de beurre mou
  • 7 g de sel
  • 250 g d’olives noires à la grecques dénoyautées
  • 10 g de curcuma en poudre
  • 1 cuillère à café d’herbes de provence

Préparation

Commencer par hacher les olives noires.

Dans le bol de votre robot (mais il est aussi possible de le faire à la main), verser l’eau, le sel, la farine, le curcuma et la levure émiettée. Si vous utilisez de la levure sèche, diluez la d’abord dans un peu d’eau tiède et laisser reposer 5 minutes avant de l’ajouter au mélange.

Pétrir 3 min à vitesse 1 puis 6 min à vitesse 2 (où pétrir à la main 10 min) en ajoutant le beurre avant la fin du pétrissage et les olives en dernier. La pâte est assez humide c’est normal, ne cherchez pas à ajouter de la farine ça déséquilibrera la recette.

Former une boule, couvrir le bol et laisser lever la pâte 1h30. Il faudra faire un rabat au bout de 30 min puis un autre au bout d’1h.

Fariner un plan de travail et y déposer votre pâte. L’étaler pour former un rectangle de 40 cm sur 20 cm et de 2 cm d’épaisseur. Trancher des bandes de 3 cm de large et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couvrir et laisser lever à nouveau pendant 1h.

Préchauffer votre four à 200°. Prévoir une grille à mi hauteur et laisser la lèche frite au font en y versant un grand bol d’eau.

Cuire vos benoîtons 15 minutes et les faire refroidir sur une grille.

Tarte aux quetsches

Encore une recette de tarte et celle-ci n’est pas des moindres : voici la tarte aux quetsches. Elle se fait beaucoup en Alsace et ailleurs en France on parle plutôt de prunes noires.

J’adore cette tarte pour le côté à la fois sucré et acidulé de ce fruit. En faisant ma recette, je me suis trompée dans les ingrédients de la pâte et j’y ai ajouté la poudre d’amande alors qu’il fallait la mettre sur le fond de tarte. Du coup ça lui a donné un côté biscuit qui était délicieux! Si vous voulez avoir un résultat plus classique, vous n’êtes pas obligés de le faire.

Ingrédients

  • 250 g de farine
  • 180 g de beurre
  • 100 g de sucre en poudre
  • 50 g de poudre d’amande
  • 1 œuf
  • Le zeste d’un citron

 

  • A peu près 30 quetsches
  • Un peu de poudre d’amande
  • 1 cuillère à soupe de cassonade

Préparation

Dans un bol mélanger tous les ingrédients de la pâte à tarte et malaxer jusqu’à obtenir un boule. La mettre au frigo pour 30 minutes.

Couper les quetsches en deux et enlever le noyau.

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné. Il est possible que ce soit un peu difficile car la pâte est friable comme une pâte sablée. Dans ce cas-là, vous pouvez étaler autant que possible, transvaser dans un moule à tarte beurré et le tapisser à la main en appuyant dessus.

Préchauffer le four à 200°.

Piquer le fond de tarte avec une fourchette et saupoudrer de poudre d’amande. Disposer joliment les quetsches et terminer par la cassonade sur le dessus. Enfourner pour 30 minutes.

Tarte aux blettes multicolores

Bon, vous allez vous en rendre compte par vous-même mais ces temps-ci, je suis sur ma période tartes 😅 Je n’avais pas vraiment remarqué mais j’en fais beaucoup en ce moment. En fait, je trouve ça super pratique et les possibilités sont si nombreuses que je n’ai pas l’impression de manger tout le temps la même chose, au contraire.

Par exemple avec cette recette, on est sur une tarte tiède avec un fond de tarte qui est cuit d’abord puis on dépose dessus les garnitures. C’est vraiment bon et assez light en plus 😉

Ingrédients

Pour une petite tarte de 4 à 6 parts (doubler les quantités pour un grand plat à tarte)

  • 150 g de farine complète
  • 75 g de beurre demi-sel
  • 1 cuillère à café de graines de sésame
  • 1 cuillère à café de graines de chia
  • 1/2 cuillère à café de sel
  •  

Pour la garniture : 

  • 1 bouquet de blettes jaunes
  • 1 bouquet de blettes rouges
  • 2 oignons rouges
  • Basilic
  • Ciboulette
  • 250 g de ricotta
  • Graines de courge
  • Pignons de pins
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Préparation

Préchauffer le four à 180°.

Dans un grand bol, mettre tous les ingrédients pour la préparation de la pâte. Ajouter 5 cl d’eau et pétrir jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé. Former une boule et placer quelques temps au frais.

Émincer les oignons, couper les blettes en tronçons (feuilles + tiges). Faire revenir les oignons et le feuilles de blette dans une casserole et les tiges dans une autre poêle avec un peu d’huile d’olive. Saler, poivrer. Ajouter la ciboulette dans l’une des deux préparation (au choix).

Mettre votre pâte dans un moule à tarte, cuire 15-20 minutes et laisser refroidir.

Mélanger la ricotta avec le basilic, sel, poivre et étaler le mélange sur le fond de tarte.

Déposer vos légumes sur la ricotta et parsemer de basilic et de pignons de pins dorés.

Servir avec une belle salade verte 😊

Tartelettes pêches, citron vert et romarin

Je n’avais jamais fait de tarte aux pêches auparavant et cette année j’ai eu envie d’essayer. En faisant mes recherches sur internet, j’ai vu apparaître plusieurs fois la version de Yotam Ottolenghi qui est apparemment un chef anglo-israélien renommé. Et on comprend pourquoi quand on goûte à ces petites merveilles! Des pêches avec du citron vert et du romarin, ça marche vraiment bien. Normalement, on utilise une pâte feuilletée mais je ne suis pas très fan alors j’ai fait une pâte sucrée vegan à la place pour voir ce que cela pouvait donner. Et bien c’était vraiment délicieux, très intéressant en bouche, ça ajoute un côté caramélisé avec le sucre de coco!

Mais bien sûr vous pouvez aussi utiliser une pâte feuilletée achetée où si vous avez le courage, la faire vous-même  😉

Ingrédients

Pour 9-10 tartelettes:

La pâte à tarte :

  • 150 g de farine d’épeautre
  • 50 g d’amandes en poudre
  • 50 g de sucre de coco
  • 1/4 de cuillère à café de levure chimique
  • 30 g de purée d’amandes
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • 6 cuillères à soupe de lait d’amandes non sucré
La garniture : 
 
  • 500 g de pêches blanches (j’avais des nectarines blanches à utiliser je les ais donc ajoutées à la recette)
  • 60 g de sucre en poudre
  • 2 citrons verts
  • du romarin frais
  • 1 cuillère à café de maïzena

Préparation

  1.  Préparer la pâte à tarte en mélangeant tous les ingrédients ensemble et mettre la boule au réfrigérateur durant la préparation de la garniture.
  2. Découper les pêches et les nectarines en fines tranches.
  3. Avec un économe, peler les citrons verts de manière à obtenir 7 bandes d’écorce.
  4. Dans un grand bol, mettre 60 g de sucre et le jus d’un citron vert. Mélanger et ajouter les bandes d’écorce de citron vert, les tranches de pêches et nectarines et quelques branches de romarin. Filmer et laisser reposer 1 à 2h.
  5. Graisser les moules à tartelette avec un peu d’huile de coco. Piquer les fonds à la fourchette et les tapisser d’un peu de semoule de couscous fine (très absorbant) où de poudre d’amande (un peu moins absorbant).
  6. Préchauffer votre four à 180°. Égoutter les tranches de pêches et bien récupérer le jus. Les disposer dans les tartelettes de la manière de votre choix. Enfourner pour 20 min.
  7. Pendant ce temps : faire bouillir le jus des pêches que vous avez récupéré avant avec la maïzena jusqu’à obtenir un liquide nappant et brillant. Le mettre sur les tartes au pinceau suite aux 20 premières minutes de cuisson. Parsemer d’un peu de romarin.
  8.  Enfourner à nouveau pour 25 minutes plus ou moins. Vérifier de temps en temps pour obtenir des tartelettes bien dorées.
  9. Pour finir, attendre que les tartes refroidissent et zester un citron vert sur le dessus pour la touche finale!

Focaccia thym, amandes, oignons rouges

C’est la première fois que je fais une focaccia. Pour être honnête, je ne pense même pas en avoir déjà goûtée auparavant 😅 Pas sûr donc que je puisse juger de la fidélité du ma version par rapport à la recette originale. Mais en tout cas, elle est vraiment bonne et je suis contente du résultat!

A déguster en apéritif où même avec une salade pour le repas. J’ai été généreuse sur la garniture mais si vous préférez la pâte vous pouvez bien-sûr moins en mettre 😉

Ingrédients

  • 290 g de farine T55
  • 10 g de levure fraîche ou 4 g de levure sèche
  • 5 g de cassonade
  • 1 cuillère à café de sel
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive pour la garniture
  • 2 oignons rouges coupés en lamelles fines
  • Quelques brins de thym
  • 30 g d’amandes effilées
  • Huile d’olive
  • Fleur de sel

Préparation

  • Dans le bol du robot où dans un grand bol si vous n’en avez pas, verser la farine, la levure, la cassonade, le sel, l’huile d’olive et 15 cl d’eau tiède. Pétrir pendant 5 min puis laisser lever la pâte 10 min.
  • Ici deux options : soit vous mettez la pâte dans un petit plat rectangulaire huilé, soit vous l’étalée un peu en forme de rectangle et vous la déposée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser lever à nouveau 10 min.
  • Faire des trous avec les doigts dans la pâte et arroser d’huile d’olive. Laisser une dernière fois pousser 10 min.
  • Préchauffer le four à 180°. Garnir la focaccia de lamelles d’oignon et d’amandes. Parsemer de thym et arroser d’un filet d’huile d’olive uniformément. Un peu de fleur de sel et enfourner pour 20 min en surveillant. Elle doit être un peu dorée.

Courgettes et aubergines farcies

Pour cette recette, je me suis inspirée de celle de Make me healthy que j’ai pas mal modifiée mais n’hésitez pas à faire un tour sur leur page instagram, il y a des recettes saines et équilibrées qui peuvent vous donner pas mal d’idées 😉

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 2 aubergines
  • 2 courgettes
  • 2 petits oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 5 carottes
  • 1 féculent de votre choix type riz, mélange blés ou autre
  • Persil frais
  • Parmesan
  • Sauce tomate
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffer votre four à 220°.
  2. Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur puis faites des entailles dans la chaire. Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pendant 30 min. Creuser les courgettes et les enfourner aussi mais un peu moins longtemps : une vingtaine de minutes (garder la chaire de côté).
  3. Peler et hacher les oignons, les gousses d’ail et les carottes.
  4. Dans une grande poêle, mettre un peu d’huile d’olive et faire revenir les oignons, l’ail et les carottes à feu vif. Puis ajouter 6 càs d’eau et laisser mijoter pendant 5 min.
  5. Faire cuire le riz (où ce que vous avez choisi) et l’ajouter à la préparation. Salez et poivrez, puis laisser mijoter.
  6. Enlever la chair des aubergines et l’ajouter au mélange précédent avec celle des courgettes.
  7. Farcir les aubergines et les courgettes et ajouter un peu de parmesan. Enfourner pour 10 min en mode grill.
  8. Servir avec un peu de sauce tomate.

Scones myrtilles citron

Quand j’étais à New-York (ça s’la pète ouai), on est allé dans un restaurant qui proposait des scones aux myrtilles pour le petit déjeuner. J’ai voulu en commander mais ils n’en avaient plus et je n’ai donc pas pu en goûter. Frustration immense pour la gourmande que je suis mais qu’à cela ne tienne, j’ai fait les miens cette semaine 😜

Je ne pourrais donc pas vous dire si ils sont comme aux Etats-Unis mais en tout cas ils étaient vraiment bons et je vous les recommande! Pour le petit-déjeuner ou le goûter ou quand vous en avez envie 😉 J’ai trouvé la recette sur le blog de sandrakavital, j’ai juste remplacée la crème entière par de la crème légère parce que je n’avais que ça et ça a très bien fonctionné aussi. Ils ne sont pas très sucrés mais j’ai trouvé ça bien, vous pouvez toutefois rajouter un peu de sucre si c’est plus à votre goût.

Ingrédients

Pour 8 à 12 scones :

  • 280 g de farine
  • 70 g de sucre
  • 1/2 cc de sel fin
  • 1 sachet de levure chimique
  • le zeste d’un citron
  • 110 g de beurre froid
  • 1 œuf
  • 120 g de crème légère liquide
  • 150 g de myrtilles fraîches
  • Un peu de crème légère et de cassonade pour la dorure

Préparation

  1. Préchauffer le four à 200°.
  2. Mélanger la farine avec le sucre, le sel, la levure chimique et le zeste de citron.
  3. Découper votre beurre très froid en tout petits morceaux et l’ajouter au précédent mélange en sablant un peu dans vos mains.
  4. Creuser un puits, y verser l’œuf et l’incorporer rapidement pour humidifier la farine puis verser la crème en filet en la mélangeant au fur et à mesure. Malaxer jusqu’à obtenir une pâte épaisse et grumeleuse.
  5. Mettre la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Aplatir la boule de façon à former un carré assez large. Parsemer les myrtilles sur toute la surface en les enfonçant légèrement puis rouler la pâte comme pour faire un gâteau roulé.
  6. Couper le rouleau en 2, façonner grossièrement chacun des morceaux en boule et les écraser délicatement en disque de 2 cm d’épaisseur environ.
  7. Découper chaque disque en 4 ou 6 triangles à l’aide d’un couteau et les déposer au fur et à mesure sur la plaque de cuisson en les espaçant suffisamment.
  8. Badigeonner la surface des scones avec un peu de crème et saupoudrer avec de la cassonade.
  9. Enfourner et cuire environ 15 à 20 min (selon taille) ou jusqu’à ce que les scones aient une belle couleur dorée. Refroidir sur une grille.

Taboulé

Parce qu’une bonne recette n’a pas besoin d’être compliquée pour être délicieuse, voici un grand classique de nos tables d’été : le taboulé. Il ne faut pas trop de semoule et beaucoup d’herbes fraîches c’est le secret pour que cette salade soit légère et appréciée lorsqu’il fait très chaud 😊

Ingrédients

Pour 4 personnes : 

  • 6 petites tomates
  • 1 poivron rouge
  • 1 concombre
  • Un bloc de fêta
  • 1/2 oignon
  • Persil plat
  • Menthe
  • Huile d’olive, sel, poivre

Préparation

Dans un premier temps, cuire la semoule comme indiqué sur le paquet et laisser refroidir.

Puis, couper tous les autres ingrédients en très petits morceaux en n’oubliant pas de retirer le centre du concombre pour qu’il ne tire pas trop d’eau.

J’ai choisi de le servir sans assaisonnement préalable pour laisser le soin à chacun de faire comme il veut avec un peu d’huile d’olive, du sel, du poivre et pourquoi pas un peu de vinaigre balsamique.

Cake marbré d’Andrée

Ce cake c’est l’un des essentiels de ma cuisine : je le fais quand je dois apporter quelque chose en soirée ou lorsque je dois faire un pot, participer à un buffet etc. Parce que ce classique plaît à tous les coups, aux petits comme aux grands, il est pratique à transporter et vous pouvez même le congeler pour le faire à l’avance. Quand je suis invitée et que je ne connaît pas forcément les goûts de tout le monde, je n’aime pas me lancer dans des desserts trop compliqués ou originaux parce que vous avez de fortes chances pour que tout le monde se jette sur les gâteaux les plus simples et laisse votre chef d’oeuvre de côté 😅

Et si vous voulez une raison supplémentaire d’adorer ce cake, il est bien sûr issu du cahier de recettes de ma mamie d’amour 😍

Ingrédients

A chaque fois vous avez d’abord la mesure pour un moule à cake classique et l’autre est pour un grand moule :

  • 190 g où 250 g de beurre fondu
  • 150 g où 200 g de sucre
  • 1 où 2 paquets de sucre vanillée
  • 3 où 4 œufs
  • 1 où 2 petits verres (shooter) de kirsch ou de rhum (ha ben oui la grand-mère elle avait la main lourde mais je vous jure qu’on ne le sens pas beaucoup au final 😉
  • 1 où 2 pincées de sel
  • 380 où 500 g de farine
  • 1 où 2 paquets de levure chimique
  •  100 ml où 125 ml de lait
  • 5 où 7 barres de chocolat dessert poulain
  • 2-3 cuillères à soupe de lait (à mélanger dans le chocolat fondu)

Préparation

  1. Préchauffer votre four à 150°.
  2. Faire fondre le beurre puis le verser dans un grand bol. Ajouter le sucre, sucre vanillé, un œuf après l’autre et enfin le kirsch ou le rhum.
  3. Ajouter la farine mélangée à la levure chimique.
  4. Verser enfin le lait et mélanger jusqu’à ce que la pâte se détache lourdement de la cuillère.
  5. Graisser le moule à cake et chemiser avec du papier sulfurisé.
  6. Faire fondre le chocolat à la casserole en surveillant bien ou au bain marie. Prélever 1/3 de la pâte nature et y ajouter le chocolat fondu. Puis, verser un 1/3 de la pâte nature restante dans le moule, poursuivre par une couche de celle au chocolat et terminer par une dernière couche de pâte nature.
  7. Faire une spirale avec une fourchette dans le cake si vous voulez que les couches soient d’avantage mélangées entre elles.
Cuire environ 1h : plonger une lame de couteau pointue au cœur de votre cake pour voir si elle ressort sèche et donc si votre biscuit est cuit. 

Tartines ricotta, pêches rôties

Il y a tellement de fruits et légumes à cuisiner à cette époque de l’année! On ne sait plus où donner de la tête. Ça change des longs mois à cuisiner des patates et des choux 😅

Voici donc une jolie recette estivale : des tartines à la ricotta et pêches rôties. Il y a d’autres petites choses avec bien sûr et je les ai accompagnées d’une salade de concombres, avocats, sarrasin, persil et sauce de salade au tahini. Mais vous pouvez aussi faire une salade verte simple, ça ira très bien avec aussi 😊

Ingrédients

Pour 2 personnes : 

  • 1 pot de ricotta
  • 3 pêches jaunes
  • 4 tranches de pain
  • pesto vert
  • pignons de pin
  • miel
  • huile d’olive
  • fleur de sel
  • sel fin, poivre

Préparation

Couper les pêches en tranches et les déposer sur une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé. Verser dessus un filet d’huile d’olive et une petite cuillère de miel. Une pincée de fleure de sel et enfourner pour une dizaine de minutes à 200°.

Préparer la ricotta en la mélangeant un peu avec du sel et du poivre.

Faire dorer les pignons de pin à la poêle.

Une fois que les pêches sont prêtes, faire le montage de la tartine avec la ricotta d’abord, un peu de pesto vert (mélanger avec un peu d’huile d’olive si besoin pour le rendre plus liquide), les pêches et enfin les pignons.