Browsing Category

Cuisine

Mes recettes de cuisine

Cuisine Gâteaux

Cookies healthy

Voici une super recette d’encas délicieux et sains : les cookies healthy.

La recette est simplissime et vous permettra aussi d’utiliser vos bananes trop mûres. Attention, healthy ne veut pas dire que vous pouvez vous enfiler 10 cookies d’un seul coup ?

Cette fois-ci, je les ai fait avec un mélange bio de flocons d’avoine avec d’autres céréales et quelques raisins secs qu’on ne mangeait pas + des pépites de chocolat. N’hésitez pas à choisir d’autres mélanges ou à y ajouter les fruits secs que vous aimez : cranberries, figues, pruneaux ou ce que vous aimez!

L’important est qu’a la fin, le mélange colle pour que vous puissiez former les cookies. Il ne faut pas que cela soit trop sec sinon il y a de fortes chances que ça le soit aussi à la dégustation.

Ingrédients

Pour 15 cookies à peu prêt

  • 3 bananes bien mûres
  • 180 g de flocons d’avoine ou mélange de votre choix
  • Pépites où fruits secs selon votre goût
  • Une cuillère à soupe de sirop d’érable

C’est très simple : écraser les bananes, ajouter tous les autres ingrédients. Former des cookies à la main et cuire à 180° pendant 10 min. Ce n’est pas grave si vos cookies vous paraissent un peu moues à la sortie du four, en séchant ils durciront! 





Cuisine Plats salés

Boulettes aux lentilles corail

Depuis que je ne mange plus de viande, j’essaye de trouver des recettes avec des légumineuses car il est conseillé d’en consommer d’avantage.

« Les lentilles sont les reines de l’alimentation végétarienne, elles font parties des légumineuses les plus digestes. Elles fournissent de l’acide folique (vitamine B9) […] En plus des protéines, elles sont riches en fibres et en antioxydants. Elles sont aussi une excellente source de phosphore, de fer, de cuivre et de manganèse. »

 

Source : bio à la une

Voici donc les boulettes aux lentilles corail avec une petite sauce au lait de coco. J’ai beaucoup aimé et en plus c’était très facile à préparer. Je conseille de les manger avec une belle salade verte ou une salade de tomate par exemple ?

Ingrédients

Pour 3-4 personnes : 

  • 150g de lentilles corail
  • 4 cuillères à soupe de farine de pois chiche (ou de lentilles corail où encore de pois cassés)
  • 1 oignon rouge
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Carvi, épices masale, cumin, paprika, piment d’Espelette
  • Coriandre
  • Graines de sésame
  • Sel, poivre

Pour la sauce : 

  • 1 brique de lait de coco
  • 1 citron vert
  • Coriandre
  • Sel, poivre

 

 

1. Émincer l’oignon très finement et le faire suer dans une poêle à bords hauts avec un peu d’huile d’olive, le carvi et les épices masale (quantité à votre goût) pendant quelques minutes en remuant.

 

2. Après avoir rincé vos lentilles, les mettre dans la poêle avec l’oignon. Mélanger un peu puis couvrir avec deux fois le volume de lentilles en eau.

 

3. Laisser frémir à couvert sur feu moyen pendant une vingtaine de minutes.

 

4. Récupérer l’excédent de bouillon en versant votre préparation dans une passoire (cela vous servira pour la sauce au lait de coco).

 

5. Ajouter la farine, la coriandre ciselée (vous pouvez mettre de la coriandre sèche si vous n’en avez pas de la fraîche), les épices, le sel et le poivre. Mettre au frigo pour 1h au moins.

 

6. Préchauffer votre four à 180°. 

Former des petites boules et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé préalablement huilé (optionnel, moi je n’en ai pas mis). Vous pouvez rouler les boules dans un peu de sésame si vous le souhaitez.


7. Mettre au four pour 20 à 25 minutes en retournant les boulettes à mi-cuisson.

8. Pendant ce temps, récupérer un peu de bouillon de cuisson que vous aviez mis de côté et mélanger dans une casserole avec le lait de coco, un peu de citron vert, de la coriandre, du sel et du poivre. Sur feu vif d’abord puis feu doux pour que le mélange réduise un peu.

Vous pouvez utiliser le reste du citron vert pour décorer. 



Cuisine Tartes sucrées

Tarte à la rhubarbe

Comme vous l’aurez déjà sans doute remarqué, je suis très tarte (et je ne parle pas de moi bande de petits malins)! Et c’est vrai que j’adore ça, qu’elles soient rustiques ou sophistiquées.

Voici l’une de mes tartes préférées : la tarte à la rhubarbe. Plus précisément, celle de ma tata Huguette. C’était la première fois que je la faisais parce que c’est sa spécialité et qu’elle est tellement bonne que je n’osais pas vraiment m’y attaquer. Je suis assez fière du résultat mais c’est sûr qu’il me manque encore de l’entraînement pour arriver à son niveau ?

En faisant quelques petites recherches sur le net, j’ai vu que le fait de surplomber cette tarte de meringue est plutôt une tradition alsacienne. C’est vrai que chez nous, on aime bien surplomber les desserts ; de meringue, de glaçage, plus c’est gourmand et mieux c’est! En toute objectivité, c’est vraiment meilleur avec la meringue ?

Pour cette recette, il faut penser au fait que les rhubarbes doivent passer une nuit au réfrigérateur. Le reste n’est pas très compliqué mais il faut du temps et ne pas se foirer sur la meringue.

La recette est dispo en IGTV sur mon compte instagram!

Ingrédients

Pour la pâte brisée : 

  • 300 g de farine
  • 150 g de beurre
  • Un peu d’eau
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de sel

Pour la garniture : 

  • 900 g de rhubarbes coupées en petits morceaux (j’aime quand la tarte est haute mais vous pouvez en mettre moins si vous voulez)
  • 100 g de sucre blanc
  • 2 œufs + 2 jaunes (garder les blancs pour la meringue)
  • 80 g de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 ml de lait
  • 200 ml de crème liquide

Pour la meringue : 
 

  • 6 blancs d’œuf
  • 150 g de sucre semoule

Préparation

La veille : 

  • Préparer les rhubarbes en coupant leurs extrémités, en les pelant et en les coupant en petits morceaux. Puis les mettre dans un saladier avec le sucre. Couvrir et laisser au frigo une nuit. Cette étape est indispensable pour que les rhubarbes lâchent leur eau.

Le jour-J : 

  • Mettre la rhubarbe à égoutter. Si vous le voulez, vous pouvez conserver le jus et en faire un sorbet ou le boire comme un jus.
  • Préparer la pâte brisée en mélangeant tous les ingrédients dans le bol de votre robot ou dans un saladier si vous la faites à la main. Doser l’eau en fonction de la consistance de votre pâte jusqu’à ce qu’elle ne soit ni trop sèche ni trop humide. Faire reposer la pâte au frigo 30 min.
  • Pendant ce temps, préparer l’appareil de votre tarte en mélangeant d’abord les œufs et la cassonade puis ajouter le sucre vanillée, le lait et la crème. Réserver au frais.
  • Beurrer un moule à tarte, étaler la pâte sur un plan de travail fariné et la mettre dedans. Piquer le font avec une fourchette et saupoudrer avec un peu de cassonade et mettre à nouveau 30 min au frais.

Je vous conseille de ne pas utiliser un cercle à pâtisserie car c’est une tarte qui doit être assez haute. Entre la garniture et la meringue, il ne s’agit pas d’une tarte fine comme celle au citron par exemple. Pour la cuisson :  

  • Préchauffer le four à 220°.
  • Verser la rhubarbe sur votre pâte et enfourner pour 25 min de cuisson. Sortir la tarte du four et y ajouter le flan. Baisser la température à 180° et faites à nouveau cuire la tarte pendant 20 min. 
  • Pendant ce temps, monter les blanc d’œufs en neige et y ajouter progressivement le sucre. Mettre la meringue dans une poche à douille.
  • Sortir à nouveau la tarte du four et baisser le four à 90°. Recouvrir la tarte de meringue en formant des rosaces. Si vous n’avez pas de poche à douille, vous pouvez utiliser deux cuillères à soupe et former des sortes de quenelles. Il est important que la meringue ne soit pas étalée uniformément car il n’y aura pas de circulation de chaleur.
  • Enfourner la tarte pour 1h en surveillant. Il faut que la meringue colore un peu et devienne craquante. Si vous voyez que votre meringue est toujours très molle au bout d’une heure, vous pouvez continuer à la faire sécher à la même température. Si elle devient trop bronzée, coincer la porte du four en position entre-ouverte avec une cuillère en bois.

Ne soyez pas désespéré si vous n’arrivez pas à obtenir une meringue craquante sur le dessus : parfois ça ne fonctionne pas pour diverses raisons mais même molle, votre tarte sera très bonne quand même ? 

Et voici une belle tarte digne d’une ferme auberge Alsacienne!




Cuisine Plats salés

Tian courgettes, tomates

Ce n’est pas toujours facile de trouver des idées de recettes à faire en semaine. En général, on essaye de manger léger avec des plats qui peuvent être faits rapidement. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut cuisiner tout le temps la même chose et ne pas se faire plaisir avec des assiettes qui ont du goût. Ne faites pas l’erreur de vous « punir » du lundi au vendredi en vous disant que quand on fait attention, c’est normal de ne pas aimer plus que ça ce que l’on mange. C’est le meilleur moyen pour vous venger ensuite le weekend en dévorant tout ce qui vous passera sous la main ?

Voici donc un accompagnement que je fais souvent et que j’adore. Il est simplissime à faire et plutôt rapide en plus d’être léger et délicieux. Si vous en avez le courage, vous pouvez le faire sans mozzarella mais personnellement, j’en suis incapable.

Ingrédients

Pour 4 personnes : 

  • 4 tomates allongées fermes
  • 2 courgettes moyennes
  • 3 boules de mozzarella
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  •  Sel, poivre
  • Huile d’olive
  • Herbes de Provence

Préparation

1. À l’aide d’une mandoline, trancher les courgettes, les tomates, l’oignon et l’échalote.

2. Verser un filet d’huile d’olive dans le font d’un plat à gratin de taille moyenne.

3. Commencer le montage par une couche de courgettes.

IMG_0933

4. Puis une couche d’oignons.

IMG_0934

5. Poursuivre avec des tomates, sel et poivre.

IMG_0935

6. Ajouter l’échalote et les herbes de Provence.

IMG_0936

7. Encore des courgettes puis des tomates et ainsi de suite jusqu’à ce que votre montage atteigne presque le haut du plat.

IMG_0938

8. Enfourner votre tian pour 20 min dans un premier temps. Sortir le plat et ajouter des tranches de mozzarella. 

Mettre au four pour 20 min supplémentaires.

Le mélange tomates, courgettes va tirer beaucoup d’eau, c’est normal et c’est aussi ce qui fait que le tian n’est pas sec. C’est un super accompagnement d’une viande ou si vous n’en mangez pas, d’une saucisse végétale ou d’un steak végétal ?

IMG_0951
IMG_3121
IMG_3120
IMG_3119

Cuisine Petit-déjeuner

Huevos Rancheros

Aujourd’hui je vous donne la recette des Huevos Rancheros. Mon copain me l’a préparée pour un petit-déjeuner pendant le confinement. On adore se donner du mal le weekend pour se concocter des brunchs ou des recettes particulières pour ce repas. Il s’agit là d’une recette mexicaine typique qui était juste trop bonne! Moi qui suis plutôt sucrée, j’ai adoré! Par contre je préfère vous prévenir, ça tient au ventre et il vaut mieux le manger en guise de brunch où même comme repas ?

Les ingrédients qu’il a utilisés ne sont pas exactement ceux qu’on peut trouver au Mexique bien sûr mais c’est une variante à la française qui fait très bien illusion ?

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • Sauce tomate épicée (type salsa)
  • 4 œufs
  • fêta (fromage bien connu de la cuisine mexicaine XD)
  • 2 avocats
  • Une ou deux poignées de fromage râpé
  • 100 g d’haricots rouges en conserve
  • Yaourt à la grecque ou crème épaisse légère
  • Tortillas de maïs
  • Coriandre fraîche
  • Sel, poivre
  • Un peu d’huile

Préparation

1. Faire chauffer les haricots rouges dans une casserole et les écraser grossièrement pour obtenir une sorte de purée.

2. Émietter la fêta et y ajouter un soupçon d’huile d’olive ainsi que du sel et du poivre.

3. Faire chauffer les tortillas de maïs quelques minutes au four dans du papier aluminium pour ne pas qu’elles sèchent (ou au micro-ondes).

4. Découper les avocats en petits morceaux.

5. Faire cuire les œufs au plat.

6. Mettre tous les ingrédients sur la tortillas en commençant par la purée d’haricots rouges et en terminant par les œufs.

N’hésitez pas à varier les ingrédients si vous le souhaitez en ajoutant par exemple de la tomate fraîche ou des piments verts si vous avez l’estomac bien accroché! 

giphy

IMG_0568
IMG_0628

Cuisine Plats salés

Omelette vegan

Pas facile de trouver une bonne recette d’omelette vegan. La première fois que j’ai essayé d’en faire une, c’était parce que j’avais acheté du tofu soyeux à la Biocoop et je ne savais pas quoi faire avec. Ça n’a pas été une franche réussite, mon omelette était toute cassée et brûlée à certains endroits. Une seconde fois elle était beaucoup trop liquide. J’ai l’impression que parfois les gens ne testent pas vraiment leurs recettes avant de les publier vu certains résultats. Récemment j’ai testé la recette qui se trouve sur le site du magasine slowly veggie (que je vous recommande d’ailleurs) et je l’ai finalement « mixée » avec une autre recette pour réussir à avoir le résultat que je souhaitais.

En tout cas c’est original et délicieux. Je l’accompagne d’une salade de tomate en ce moment ça fonctionne bien ?

Ingrédients

Pour 2 personnes : 

  • 250 g de tofu soyeux
  • 2 cuillères à soupe de farine de pois chiche
  • 10 g de levure maltée (ou de parmesan si vous n’êtes pas vegan)
  • 25 g  de maïzena
  • 50 ml de lait végétal (amande, riz, noisette…)
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Curcuma et curry en poudre
  • Sel, poivre

Les quantités de farine ou de lait peuvent être modifiées si votre mélange vous paraît trop épais ou trop liquide. Ce sera bon quoi qu’il arrive mais ça dépendra aussi de votre goût si vous préférez quand c’est plus solide ou plus mou…

  1. Placer tous les ingrédients dans un gros bol et bien mélanger.
  2. Verser la préparation dans une poêle huilée bien chaude et couvrir. Laisser cuire une dizaine de minutes. N’hésitez pas à la laisser sur le feu plus longtemps si vous voyez que vous n’arrivez pas du tout à la manipuler pour la retourner.
  3. Une fois que c’est bon, vous pouvez la plier en deux et à nouveau couvrir et laisser cuire quelques minutes supplémentaires.

C’est prêt! 
IMG_3074
IMG_3077
IMG_3078

Cuisine Tartes sucrées

Tarte rustique aux pommes

Ingrédients

Pour la pâte à tarte : 

  • 320 g de farine complète
  • 75 g de poudre d’amande
  • 75 g de poudre de noisette
  • 140 g de lait végétal
  • 100 g d’huile de coco
  • 100 g  de dattes fraîches dénoyautées

Pour la garniture 

  • A peu prêt 6 pommes (bio pour garder la peau)
  • Compote de pommes
  • Sucre de coco
  • Amandes concassées
  • Cannelle
  • Gingembre

Préparation

  1. Mettre tous les ingrédients de la pâte dans le bol de votre robot (mais vous pouvez aussi le faire à la main) et mélanger.
  2. Former une boule avec vos mains et mettre la pâte au frigo pour le reste de la préparation.
  3. Couper vos pommes en fines tranches.
  4. Sur un plan de travail fariné, étaler votre pâte. Puis, la mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Cela peut être un peu difficile car la pâte est fragile mais vous pouvez toujours faire des retouches si elle se casse.
  5. Étaler la compote sur votre pâte en laissant un espace sur les bords. Saupoudrer de cannelle et de gingembre à votre goût.
  6. Préchauffer votre four à 180 degrés.
  7. Disposer vos pommes en rosace. Rabattre les bords pour emballer votre tarte. 
  8. Terminer par les amandes concassées.
  9. Hop au four pour 40 min environ! 

Attendre que la tarte refroidisse, ce sera plus facile pour faire de belles parts ?

La recette est dispo en IGTV sur mon compte instagram!

  1. Dans le bol du robot où dans un grand bol si vous n’en avez pas, verser la farine, la levure, la cassonade, le sel, l’huile d’olive et 15 cl d’eau tiède. Pétrir pendant 5 min puis laisser lever la pâte 10 min.
  2. Ici deux options : soit vous mettez la pâte dans un petit plat rectangulaire huilé, soit vous l’étalée un peu en forme de rectangle et vous la déposée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser lever à nouveau 10 min.
  3. Faire des trous avec les doigts dans la pâte et arroser d’huile d’olive. Laisser une dernière fois pousser 10 min.
  4. Préchauffer le four à 180°. Garnir la focaccia de lamelles d’oignon et d’amandes. Parsemer de thym et arroser d’un filet d’huile d’olive uniformément. Un peu de fleur de sel et enfourner pour 20 min en surveillant. Elle doit être un peu dorée.




Cuisine Plats salés

Naans tomate, œufs et herbes fraîches

J’ai découvert cette recette de naans sur le blog de l’américaine Halfbakedharvest. Quand je cherche une recette, j’avoue que je suis toujours plus attirée par celles qui proposent de jolies photos et les siennes m’ont vraiment mis l’eau à la bouche. J’avais un peu peur de me lancer car elle était en anglais et c’est compliqué de convertir les unités de mesures américaines qui n’ont rien à voir avec les nôtres. Et puis finalement, grâce à Google je m’en suis sorti et tout fonctionne ? 

La recette n’est pas trop compliquée mais demande un peu de temps donc à faire un jour de congé ou un weekend plutôt. C’est une très belle découverte et on peut facilement imaginer d’autres garnitures.

IMG_0835

Ingrédients

Pour les naans :

  • 60 ml d’eau chaude
  • 13 g de sucre
  • 2,13 g de levure de boulanger sèche
  • 170 ml de lait chaud
  • 230 ml  de yaourt grecque
  • 500 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de sel
  • Beurre pour la cuisson

Pour la garniture : 

  • 4 œufs
  • Persil plat
  • Coriandre
  • Aneth
  • 3 tomates côtelées (ou 5 tomates grappe)
  • Coulis de tomate
  • Yaourt grecque
  • Fêta
  • Curry
  • Cumin
  • Piment
  • Sel, poivre

Préparation

  • Verser la levure sèche, l’eau et le sucre dans un saladier et mettre de côté 10 min.
  • En attendant, couper les tomates en petits dés et émincer les gousses d’ail. 
  • Faites dorer l’ail dans une poêle avec un peu d’huile d’olive puis ajouter les tomates.
  • Enfin, verser le coulis de tomate et terminer par le persil haché, sel, poivre et piment. Laisser réduire pendant minimum 2 h pour obtenir une compotée.
  • Récupérer votre mélange de levure mis de côté à la première étape. Y verser successivement la farine, la levure chimique, le bicarbonate. Mélanger un peu avec une cuillère en bois et ajouter le lait chaud, le yaourt grecque et le sel. Continuer à mélanger et terminer avec les doigts.

La pâte est très collante, ne soyez pas étonné. N’hésitez pas à ajouter un peu de farine pour pouvoir la manipuler correctement (j’ai dit un peu) ?

  • Laisser la pâte lever pendant 1h.
  • Récupérer la pâte et sur un plan de travail fariné, diviser en 8 morceaux. Étaler avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir des galettes et laisser une épaisseur de 3-4 mm.
  • Faire fondre un bon morceau de beurre. 
  • Faire chauffer une poêle à font plat que vous pouvez fermer avec un couvercle en verre. 
  • Beurrer la première face d’une galette et la placer face beurrée en bas dans la poêle. Couvrir et laisser à peut prêt une minute jusqu’à ce que des bulles se forment à la surface. Beurrer la seconde face et retourner le naan. Laisser encore cuire 1 à 2 minutes en faisant attention, ça peut brûler vite. 
  • Vous pouvez cuire les naans à l’avance et les réserver.
  • Préparer le yaourt grecque mélangé au persil plat et à la coriandre ciselé, un peu d’ail, sel et poivre. 
  • Faire cuire vos œufs au plat.
  • Pour le montage, vous pouvez faire chauffer vos naans au four quelques minutes. Puis étaler la compotée de tomates, le yaourt grecque, parsemer d’aneth fraîche, piment, curry, cumin, déposer deux œufs au plat et terminer avec le reste de vos herbes (persil plat + coriandre).

Si vous voulez être sûr de ne pas vous louper, n’hésitez pas à aller voir ma vidéo pas à pas IGTV sur mon compte Instagram
IMG_3028
IMG_3025
IMG_3026

J’avais bien sûr des naans en trop et mon copain s’est fait un petit déjeuner avec le lendemain matin avec du gruyère et des avocats c’était super bon aussi.

J’espère que ça vous plaira! ❤

IMG_3034

Cuisine Plats salés

Chakchouka

Il existe autant de variantes à cette recette que de manières différentes de l’écrire. Chakchouka, choukchouka, tchakchouka, tchekchouka, tchektchouka, tchoutchouka… 

La chakchouka est un plat originaire d’Afrique du Nord, plus précisément du Maghreb. Il s’agit d’une sorte de ratatouille ou poêlée de poivrons ou de piments vers ou rouges, tomates, oignons et à laquelle s’ajoutent à la fin des oeufs.

Source Wikipedia

J’adore ce plat, il faut vraiment que vous l’essayiez si ce n’est pas déjà fait! Il est très simple mais il faut quand même laisser mijoter assez longtemps. Par contre pendant ce temps, vous pouvez poser le mélange sur le feu et faire ce que vous voulez ce qui est plutôt pratique ?

Elle peut se manger chaude avec des œufs dessus mais aussi froide avec du pain pita par exemple ou des naans. Je vous livre donc la version de la chouk de mes beaux-parents que je ne remercierai jamais assez pour cette découverte! 

Ingrédients

Pour 2 personnes

  • 4 gros poivrons rouges
  • Une boîte de pulpe de tomate
  • 2 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
  • Cumin
  • Coriandre (fraîche si vous avez c’est mieux)
  • Piment d’Espelette
  • 4 œufs

Préparation

 

 

1. Peler les poivrons avec un économe. Ce n’est pas grave si a certains endroits vous ne parvenez pas à enlever complètement la peau, ça ne se sentira pas à la fin. 

2. Émincer les poivrons et les gousses d’ail.

3. Dans une poêle, faites revenir quelques instants l’ail dans un peu d’huile d’olive. Ajouter les poivrons rouges et faites de même jusqu’à ce qu’ils soient bien saisis. 

IMG_0798

 

4. Ajouter la pulpe de tomate. J’utilise la marque mutti bio que je trouve pas mal du tout. Puis les épices et la coriandre.

5. Pour mijoter il y a deux options : soit vous n’avez pas beaucoup de temps, alors vous pouvez le faire à feu moyen pendant 1h30 à 2h. La seconde option que je préfère, est celle de laisser sur feu doux pendant 3 voir 4h pour que le mélange compote doucement. De temps en temps, mélanger et vérifier que ça n’accroche pas. Ajouter à deux reprises un peu d’huile d’olive.

IMG_0799
IMG_0804 (1)

 

 

 

6. Au moment de la préparation finale, mettre votre poêle sur feu vif et faire deux petits creux avec un peu d’huile d’olive pour que ça ne colle pas et y déposer vos œufs. 

IMG_0806
IMG_0807

Pour servir, je prends une grosse cuillère pour le mélange aux poivrons d’abord en « dégageant » les œufs, puis je prends une spatule plate et je racle pour déposer les œufs sur le mélange dans l’assiette. 

A votre tour maintenant! ?

IMG_0808
IMG_2957
IMG_2958

Cuisine Plats salés

Burger végétarien

On m’avait pas mal conseillée cette recette de burger végétarien mais au départ je n’était pas vraiment chaude. Au restaurant, je suis toujours déçue par la version sans viande de cet incontournable de la junk food. Mais le weekend dernier il ne faisait pas beau et donc pas de barbecue alors je me suis finalement lancée.

Et bien c’était vraiment délicieux! La recette est un peu longue mais je n’ai pas du tout regretté. Même mon copain qui voulait absolument rajouter du bœuf s’est finalement laisser tenter par la version végétarienne et il a adoré! Vraiment, le steak de betterave c’est ce qui fait tout l’intérêt de cette recette et ça se marie super bien avec l’avocat alors même si vous êtes un indécrottable carnivore, essayez je vous assure que vous ne serez pas déçu ?

Je me suis basée sur la recette de ce site mais je vais y apporter des indications supplémentaires qui vous seront ainsi que des petites idées supplémentaires.

Ingrédients

Pour 6 petits pains à burger : 

  • 7 g de levure de boulanger sèche
  • 50 ml d’eau
  • 80 ml de lait tiède
  • 300 g de farine blanche
  • 1 œuf entier pour la pâte + 1 œuf pour la dorure
  • 45 g de sucre
  • 100 g  de beurre ramolli
  • 1 cuillère à café de sel
  • Graines de pavot ou sésame ou courges

Pour les steaks de betterave 

  •  3 petites betteraves cuites
  • 90 g de quinoa cru (si vous pouvez le cuire à l’avance pour le laisser sécher un peu c’est parfait)
  • 100 g  de fêta émiettée
  • 1/2 oignon émincé très finement
  • 3-4 cuillères à soupe de flocons d’avoine ou de chapelure
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 œuf
  • 1 gousse d’ail émincée finement
  • 2 cuillères à café de jus de citron
  • Sel, poivre

Pour le dip à l’avocat :  

  •  2 avocats
  • 3 cuillères à soupe de jus de citron
  • 1 peu d’ail en poudre
  • Un peu d’épices (piment d’Espelette ou chili)
  • Sel, poivre

Quelques feuilles de salade, de basilic également pour la garniture et des tranches de cheddar. Nous avons accompagné nos burger de frites de patates douces faites à la friteuse et c’était vraiment trop bon. Vu que les burgers sont petits et ne sont pas trop bourratifs, ça se mariait très bien!

Instructions

Pour les pains à burger briochés : 

Vous pouvez les faire à l’avance et les laisser de côté. Cela m’a donné 6 pains à burger mais attention ils étaient petits donc cela dépend de votre appétit ou de l’appétit de vos convives. Dans le doute, n’hésitez pas à en faire plus car vous pouvez les congeler si vous en avez trop!

1. Dans la cuve de votre robot (ou d’un saladier si vous faites la pâte à la main), dissoudre la levure dans l’eau et le lait tiède. Laisser reposer 5 minutes.

2. Ajouter tous les autres ingrédients sauf le sel. Mélanger pendant 2 minutes environ. Ajouter le sel et poursuivre le pétrissage jusqu’à ce que la pâte devienne douce et élastique (ajouter farine ou liquide si nécessaire).

3. Couvrir d’un torchon et laisser lever environ 2h (votre pâte doit doubler de volume).

4. Diviser la pâte en 6 portions égales. Étaler les avec la paume de la main puis ramener le bord vers le centre en pliant le rond en deux et en répétant l’opération plusieurs fois pour former un petit pochon (voir la technique dans ma vidéo IGTV). Enfin rouler les pour qu’elles soient homogènes. Les mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé à bonne distance. Couvrir et laisser lever encore 1h. 

5. Badigeonner les pains avec votre œuf battu mélangé à un tout petit peu de lait. Parsemer vos graines dessus et enfourner à 190° pendant 15-20 minutes. Laisser refroidir. 

Pour les steaks de betterave : 

Cette partie a été un peu galère car entre les betteraves et le quinoa fraîchement cuit, j’ai eu trop d’eau dans mon mélange et ça ne tenait pas bien à la cuisson. Voici donc quelques pistes d’amélioration auxquelles j’ai pensé pour rendre cela plus pratique.

  1. Faire cuire le quinoa comme indiqué sur le paquet (si possible la veille pour qu’il soit sec).
  2. Râper vos betteraves et les réserver de côté dans une passoire pour qu’elles perdent leur eau.
  3. Tout mettre dans un saladier et ajouter les autres ingrédients.
  4. Façonner vos steaks à la main en pressant pour libérer le jus et essayer de bien les faire tenir ensemble pour qu’ils soient le plus compact possible.
  5. Les placer sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et placer au frais en attendant la cuisson.

Pour le dip d’avocat : 

Écraser les avocats et ajouter le jus de citron, l’ail, les épices, sel et poivre.

Le montage :

  1. Enfourner les steaks de betteraves à 180° pendant 15 minutes. Puis les retourner et poursuivre la cuisson pour 15 minutes supplémentaires.
  2. Quelques minutes avant la fin, trancher vos pains à burger en deux et y déposer une tranche de cheddar sur la partie du bas. Les passer au four pour que le formage fonde.
  3. Déposer un steak sur le fromage, puis le dip d’avocat, un peu de salade, le basilic et refermer le burger.

La recette est dispo en IGTV sur mon compte Instagram ! ?

IMG_2922
IMG_2926
IMG_2929
IMG_2932